in

Insécurité: le FG n’est pas débordé, a la capacité d’écraser les bandits, les terroristes – Laï Mohammed

Insécurité: le FG n'est pas débordé, a la capacité d'écraser les bandits, les terroristes - Laï Mohammed

Rédaction Le 2021-05-11 14:45:00, Insécurité: le FG n’est pas débordé, a la capacité d’écraser les bandits, les terroristes – Laï Mohammed

Le ministre de l’Information et de la Culture, Lai Mohammed, a déclaré que contrairement à une croyance répandue, le gouvernement fédéral n’est pas submergé par l’insécurité croissante dans le pays.

Mohammad, qui a pris la parole lors d’un point de presse à Lagos mardi, a également déclaré que le gouvernement et ses agences de sécurité avaient les moyens en termes de personnel et de puissance de feu pour écraser les bandits, les insurgés, les criminels et autres ennemis de l’État nigérian.

Il a déclaré: «Ce n’est plus une nouvelle que notre chère nation est confrontée à des problèmes de sécurité. Cependant, j’ai lu des commentaires disant que le gouvernement fédéral est débordé et n’a aucune idée de la façon de relever les défis. Certains sont même allés jusqu’à suggérer une troncature de l’ordre démocratique, une position clairement trahison.

«Eh bien, je suis ici aujourd’hui pour assurer à tous les Nigérians que, bien que le gouvernement reconnaisse les défis de sécurité auxquels nous sommes confrontés en ce moment, du terrorisme aux enlèvements, en passant par le banditisme et les conflits entre agriculteurs et éleveurs, il n’est certainement pas débordé et en effet il a les moyens, comme vous verrez dans les jours à venir, affronter les défis de front et restaurer l’ordre public, la paix et la sécurité. »

Poursuivant, le ministre a déclaré: «L’une des choses les plus difficiles à faire, pour un gouvernement démocratiquement élu, est d’utiliser les instruments de coercition contre son propre peuple. Par exemple, alors que l’armée du pays a une puissance de feu supérieure à la bande de chiffons de Boko Haram et de l’ISWAP, les terroristes opèrent le plus souvent parmi la population, soit dans nos villages ou villes, d’où les militaires, en
en les abordant, veille généralement à éviter les dommages collatéraux. Il en va de même pour les ravisseurs qui enlèvent nos écoliers.

«Habituellement, l’emplacement des ravisseurs n’est pas inconnu des forces de sécurité, mais elles doivent tout de même faire preuve de prudence afin de ne pas blesser les mêmes enfants qu’elles tentent de secourir. Malgré ces inhibitions, les forces de sécurité ont les moyens de s’attaquer de manière décisive aux défis. »

«Pour éviter tout doute, le gouvernement conserve une confiance totale dans la capacité de nos forces de sécurité à faire face aux défis sécuritaires auxquels nous sommes confrontés actuellement, qu’il s’agisse du terrorisme, du banditisme, des enlèvements ou même du conflit entre agriculteurs et éleveurs.

«Nous appelons donc tous les Nigérians à continuer de soutenir nos agences de sécurité,
qui sont aujourd’hui confrontés à la tâche supplémentaire de veiller sur leur dos tout en travaillant pour nous protéger. Le moins que nous puissions faire est de leur apporter notre soutien indéfectible », a-t-il ajouté.

What do you think?

26 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Tunisie: tollé après l'assassinat d'une femme par son mari policier

Tunisie: tollé après l’assassinat d’une femme par son mari policier

وزير الخارجية الجزائري يبحث هاتفيًا مع أبو الغيط تحضيرات الدورة الطارئة للجامعة العربية

Le ministre algérien des Affaires étrangères discute avec Aboul Gheit des préparatifs du Dr.