in

IPOB et ESN tuent 21 policiers à Akwa Ibom – CP Andrew

IPOB et ESN tuent 21 policiers à Akwa Ibom - CP Andrew

Actuexpress Le 2021-05-11 18:24:28, IPOB et ESN tuent 21 policiers à Akwa Ibom – CP Andrew

IPOB et ESN tuent 21 policiers à Akwa Ibom - CP Andrew

Par Harris Emanuel – Uyo

La police de l’État d’Akwa Ibom a déclaré avoir perdu pas moins de 21 membres du personnel, 9 véhicules et 11 armes à feu dans la série d’attaques prétendument orchestrées par les peuples autochtones du Biafra (IPOB) en collaboration avec Eastern Security Network (ESN).

Le commissaire de police, Amiengheme Andrew, a révélé cela lorsque le gouverneur Udom Emmanuel a conduit des membres de son exécutif au siège de la police pour compatir avec eux sur la mort du personnel de police.

Le PC qui s’est dit ravi de la visite l’a décrite comme un stimulant pour le moral du commandement et a assuré que la police était déterminée à amener les coupables à enregistrer.

Le gouverneur Emmanuel, dans ses remarques, a exprimé sa douleur face à la perte d’agents de la police à la suite d’attaques contre des formations de sécurité dans l’État.

Il a dit: «Je conduis avec le commandement pour la perte d’hommes et de biens à la suite des récentes escarmouches de sécurité observées dans l’État. Je prie la consolation de Dieu pour les familles des policiers qui ont perdu leurs soutiens de famille.

«En plus du soutien financier que j’ai accordé aux familles décédées, nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour soutenir nos hommes en uniforme afin de mettre fin à la nouvelle vague de criminalité dans l’État.

Le gouverneur Emmanuel a déclaré qu’il avait décidé de se rendre au commandement pour exprimer sa profonde sympathie suite aux incidents horribles, soulignant que la vie de chaque policier était importante pour lui.

Le gouverneur a conseillé aux policiers de ne pas être découragés par les circonstances actuelles, assurant que l’administration de l’État les soutenait fermement dans sa détermination à maîtriser la nouvelle vague d’attaques.

Tout en appréciant les efforts du commandement de l’État dans la gestion de la sécurité, le gouverneur a exhorté la police à ne pas se reposer dans ses rames pour étouffer l’insécurité dans l’œuf.

Il a annoncé un don de 60 millions de nairas aux familles des policiers décédés, appelant les organisations non gouvernementales, les ONG, les particuliers à l’esprit public et d’autres fondations à financer la sécurité et à prendre le parrainage des enfants décédés dans des universités et d’autres entreprises.

Vanguard News Nigeria

What do you think?

26 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
En Tunisie, les déboires du parti islamo-conservateur Ennahda

En Tunisie, les déboires du parti islamo-conservateur Ennahda

فيديو مؤثر... حارس مرمى دولي سابق يطلب العودة إلى الجزائر

Une vidéo touchante … un ancien gardien international demande à rentrer en Algérie