in

Je prévois la mort des présidents nigérian et ivoirien, priez pour eux – Okikijesu

Je prévois la mort des présidents nigérian et ivoirien, priez pour eux - Okikijesu

Rédaction Le 2021-04-18 11:33:45, Je prévois la mort des présidents nigérian et ivoirien, priez pour eux – Okikijesu

Alors que la grève lancée par l’Association du personnel parlementaire du Nigéria et le Syndicat du personnel judiciaire du Nigéria (JUSUN) a ancré les deux branches du gouvernement, un membre de la Chambre des représentants, l’hon. Omowumi Ogunlola, a appelé l’exécutif à toujours traiter le pouvoir judiciaire et le législatif comme des partenaires.

Plus précisément, Ogunlola a conseillé aux gouverneurs des États de travailler en harmonie avec le pouvoir judiciaire et le législatif pour développer la démocratie du pays, plutôt que de les considérer comme des appendices du bras exécutif.

Le législateur du All Progressives Congress, qui représente la circonscription fédérale d’Ekiti West / Efon / Ijero, a pris la parole samedi à Ijero Ekiti, dans la région du gouvernement local d’Ijero.

Déplorant la fermeture totale des bras judiciaire et législatif à travers le pays, Ogunlola a déclaré: «La constitution est très explicite qu’il existe trois bras de gouvernement, bien qu’interreliés, avec des fonctions classifiées et établies dans la mesure où il ne devrait pas y avoir d’empiétement.

«Mais il est regrettable que tout se passe au Nigéria, à cause de notre penchant pour les illégalités. En ce qui concerne les questions d’application correcte des lois, les gardiens des lois prendront leurs distances ou garderont le silence. Le malheur maintenant est que nos lois ne sont plus respectées.

«Mon conseil aux cadres est qu’ils ne devraient pas voir le pouvoir judiciaire et le législatif comme des annexes, mais comme des partenaires. L’Assemblée nationale se prépare à une révision de nos lois et nous allons la revoir et préciser les fonctions de toutes les armes pour montrer à quel point la vraie gouvernance devrait être », a déclaré Ogunlola.

Le secrétaire du gouvernement de l’État, l’hon. Biodun Oyebanji, a décrit le législateur comme un digne représentant du peuple, qui n’a pas déçu ses électeurs.

Oyebanji a assuré que tous les projets de développement en cours d’exécution dans le gouvernement local d’Ijero par le gouverneur Kayode Fayemi se poursuivraient, applaudissant le législateur pour n’avoir négligé aucune ville de la circonscription fédérale.

What do you think?

26 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
MISE À JOUR 1-Sundance réclame 8,8 milliards de dollars de dommages-intérêts pour un projet de minerai de fer au Congo

L’Algérie affirme que sa part du marché italien du gaz est passée à 22% en 2020

تباين أسعار العملات الأجنبية في الجزائر

Prix ​​de l’euro et du dollar en Algérie aujourd’hui, dimanche 18 avril 2021