in

La fille de Buhari menace les reporters du Sahara avec une poursuite pour dénonciation d’une fraude de 51 milliards de nairas par le chef des douanes d’APC

La fille de Buhari menace les reporters du Sahara avec une poursuite pour dénonciation d'une fraude de 51 milliards de nairas par le chef des douanes d'APC

La fille du président Muhammadu Buhari, Zahra Buhari-Indimi, a menacé de poursuivre SaharaReporters pour un message révélant comment un chef du Congrès de tous les progressistes, Alhaji Nasiru Haladu Danu, et certains hauts responsables des douanes nigérianes ont récemment arnaqué le gouvernement nigérian pour 51 milliards de nairas.

Zahra a fait la menace dans une lettre signée par son avocat, Nasiru Adamu, un haut avocat nigérian (SAN), au journal.













SaharaReporters a rapporté comment Danu et certains des hauts fonctionnaires des douanes ont détourné plus de 51 milliards de nairas pour améliorer les revenus de l’agence.

Une source a déclaré que la fraude, impliquant le contrôleur général du NCS, le colonel Hameed Ali (rtd), avait été qualifiée de «fraude à la garantie de revenu» par certains responsables de l’agence.

Une autre source a déclaré que 2,5 milliards de nairas avaient également été transférés à une fondation appartenant à la fille du président, dont Danu est signataire.

«Certains des hauts fonctionnaires des douanes et un Alhaji Nasiru Haladu Danu ont partagé 51 milliards de nairas. 2,5 milliards de nairas des fonds ont été transférés à une fondation appartenant à la fille du président Muhammadu Buhari.

«Le contrôleur général Hameed Ali a été discret depuis que le scandale a éclaté. Ils l’ont par le bâillon », avait déclaré l’une des sources.











Mais dans sa réaction, Zahra a exigé une rétractation de SaharaReporters avec des excuses portées avec la même importance sur sa plateforme et trois journaux nationaux pendant sept (7) jours consécutifs.

«Notre client déclare sans équivoque qu’aucune fondation de sa propriété n’a été transférée ou créditée d’un tel montant (2,5 milliards de nairas ou quelque montant que ce soit) par Alhaji Nasiru Haladu Danu ou par toute personne du groupe mafieux pétrolier du président présumé Muhammadu Buhari. , et qu’il n’est pas possible que ledit Danu soit signataire d’une fondation appartenant à notre client », indique la lettre.

En conséquence, nous avons les instructions de nos clients pour vous faire les demandes suivantes, à savoir; Une rétractation de ladite publication nuisible et diffamatoire ainsi que de la publication incriminée.

«Une rétractation du message diffamatoire que @SaharaReporters a tweeté concernant le message en question.

«Des excuses publiques seront présentées à notre client et son site Web et son compte Twitter @SaharaReporters seront publiés pendant sept (7) jours consécutifs.

« Les excuses publiques seront publiées dans au moins trois (3) journaux avec une présence physique et en ligne au Nigéria pendant sept (7) jours consécutifs. »

What do you think?

26 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Un journaliste algérien réclame que “la France rende la tour Eiffel à l'Algérie”

Un journaliste algérien réclame que “la France rende la tour Eiffel à l’Algérie”

Meziane Ighil

Algérie – ASO Chlef : Meziane Ighil, nouvel entraîneur