in

Lagos démolit des bâtiments en ruine sur l’île – Punch Newspapers

Lagos démolit des bâtiments en ruine sur l'île - Punch Newspapers

Le gouvernement de l’État de Lagos a déclaré qu’il intensifiait ses efforts pour réduire l’incidence des effondrements de bâtiments à l’approche de la saison des pluies.

Il a déclaré qu’aucun effort ne serait épargné pour démolir des bâtiments abandonnés dans tout l’État.

Le directeur général de l’Agence de contrôle des bâtiments de l’État de Lagos, Gbolahan Oki, a déclaré cela lors de la démolition de bâtiments délabrés situés au 17b, rue Odo Osun, rue Off Glover; et 20, rue Omididun, tous deux sur l’île de Lagos dimanche.

LIRE AUSSI: La subvention à l’essence engloutira 102,96 milliards de nairas en mars

Une déclaration du directeur adjoint des affaires publiques de la LASBCA, Gbadeyan Bello, intitulée «  Effondrement de bâtiments: LABSCA, LASPPPA intensifie les préparatifs avant les pluies … Démolissez davantage de bâtiments en ruine sur l’île de Lagos, d’autres  », a déclaré.

Oki a déclaré que l’exercice de démolition avait eu lieu dimanche en raison de la congestion du trafic et pour faciliter le déplacement du matériel de démolition par les responsables de l’agence.

Il a rappelé que les occupants des immeubles ont reçu des avis différents depuis 2019, avec un avis de rappel envoyé il y a deux semaines pour évacuer les immeubles afin de ne pas continuer à mettre en danger leur vie et celle de leurs voisins.

LIRE AUSSI: Burna Boy entre dans l’histoire, a assuré Grammy, Wizkid gagne avec Beyonce

Le chef du LABSCA a déclaré: «Nous devons commencer à être très civilisés dans notre approche des problèmes, notamment en ce qui concerne les vies humaines, sans attendre que le pire se produise.

« J’ai beaucoup de mal à croire que certaines personnes pourraient encore plaider au nom des occupants de ces immeubles délabrés pour plus de temps de la part du gouvernement. »

Il a exprimé l’espoir que les habitants de Lagos commenceront bientôt à suivre seuls le processus approprié de démolition des bâtiments délabrés sans attendre que le gouvernement dépense les fonds des contribuables pour mobiliser des équipements et des ressources humaines pour la démolition des bâtiments.

TU POURRAIS AUSSI AIMER: Asari-Dokubo se déclare le nouveau chef de l’instance du Biafra et nomme des fonctionnaires

Tout en disant que l’exercice de démolition se poursuivrait dans différentes parties de l’État, Oki a conseillé aux habitants de Lagos de toujours construire en toute sécurité et de donner la priorité à leur sécurité individuelle et collective, et a déclaré que ces considérations restent le principal moyen d’éviter l’effondrement incessant des bâtiments.

S’exprimant également lors de l’exercice de démolition, le responsable de district de l’Autorité de planification physique de l’État de Lagos pour l’île de Lagos, Yemisi Alaka, a déclaré que l’exercice de démolition était une continuation de l’exercice initié par le LASBCA et le LASPPPA fait quelques semaines.

Il a expliqué que LABSCA avait précédemment identifié plusieurs bâtiments en détresse à travers l’état pour la démolition à la suite d’une enquête menée par l’agence et des rapports et informations reçus de membres du public.

Il a déclaré que le Gouvernement de l’État avait identifié certains bâtiments qui étaient sur le point d’être vendus; Ainsi, au lieu de laisser les bâtiments faire des ravages, l’agence a marqué les bâtiments identifiés pour la démolition afin d’éviter la tragédie de la mort lorsque les pluies commencent.

Il s’est dit préoccupé par le fait que des personnes vivaient toujours dans les bâtiments identifiés malgré les avertissements et les avis de renvoi émis précédemment aux occupants.

Ceci, a-t-il dit, a informé la décision de LABSCA en collaboration avec LASPPPA de démolir ces bâtiments.

TÉLÉCHARGEZ L’APPLI PUNCH NEWS MAINTENANT SUR


What do you think?

26 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Kheïreddine Zetchi

Algérie : La FAF crie au complot

« Il faut mettre fin à la “double peine” frappant les archives nucléaires »

« Il faut mettre fin à la “double peine” frappant les archives nucléaires »