in

Le PDP accuse Fayemi d’avoir secrètement comploté pour céder les terres d’Ekiti aux éleveurs pour un élevage de bétail

Le PDP accuse Fayemi d'avoir secrètement comploté pour céder les terres d'Ekiti aux éleveurs pour un élevage de bétail

Actuexpress.net Le 2021-04-23 11:13:54, Le PDP accuse Fayemi d’avoir secrètement comploté pour céder les terres d’Ekiti aux éleveurs pour un élevage de bétail

Le PDP accuse Fayemi d'avoir secrètement comploté pour céder les terres d'Ekiti aux éleveurs pour un élevage de bétail

Mentir du gouffre de l’enfer – APC

Par Rotimi Ojomoyela – Ado-Ekiti

Le Parti démocratique populaire (PDP) de l’État d’Ekiti a mis en garde le gouverneur Kayode Fayemi contre la cession des terres d’Ekiti pour construire des ranchs pour les éleveurs.

Le PDP a déclaré qu’une telle initiative était contraire aux souhaits du peuple Ekiti, qui croyait que leurs terres sont ancestrales et en tant que telles précieuses pour eux et ne devraient pas être détournées de force pour plaire aux bergers à leurs propres frais.

Un communiqué publié jeudi à Ado Ekiti par le secrétaire d’État à la publicité du parti, Raphael Adeyanju, a accusé le gouverneur Fayemi d’avoir secrètement comploté pour acquérir des terres dans six endroits à travers l’État pour satisfaire les aspirations des bergers.

Adeyanju a déclaré que l’action, qu’il a décrite comme diabolique et égoïste, serait combattue par tous les Ekiti bien intentionnés et progressistes à travers les divisions partisanes, religieuses et traditionnelles.

Le porte-parole du PDP a révélé que dans peu de temps, le gouvernement lancerait une politique sous couvert d’acquérir des terres pour stimuler l’agriculture et promouvoir la sécurité alimentaire, ce qui, selon nous, serait un écran de fumée pour détourner des terres pour plaire aux bergers afin de faire progresser l’ambition présidentielle du gouverneur Fayemi. .

Le PDP a déclaré: «Ce n’est plus une nouvelle que le gouverneur Fayemi se soit occupé de certains intérêts politiques pour faire avancer son ambition présidentielle sans se soucier de ce qui arrive à son peuple chez lui. Mais la charité, disent-ils, commence chez soi.

«Nous avons appris de manière fiable de la part des membres de son gouvernement que l’actuel gouvernement APC à Ekiti prévoyait de détourner des terres dans six villes d’Omuo Ekiti, Emure, Oke Ako, Otun, Okemesi et Ipole Iloro.

«L’idée était qu’il y aurait deux ranchs dans chacun des trois districts sénatoriaux et ces terres seraient acquises en trompant les propriétaires terriens que l’État veut se lancer dans une production alimentaire agressive à travers une politique qui sera introduite par le ministère de l’Agriculture.

«Nous avons entendu des sources de la vigne que l’enregistrement que le gouvernement a entrepris récemment pour les bergers visait à déterminer le nombre de terres qui seront nécessaires pour les installer dans les ranchs proposés, même lorsqu’ils ont menti aux gens que c’était à des fins d’identification. Cela est devenu douteux car beaucoup de nos gens sont toujours attaqués dans leurs fermes et personne n’a été arrêté pour le moment.

«Certains dirigeants traditionnels qui ont eu vent de ce complot pervers ont récemment sonné l’alarme. Mais des sources impeccables nous ont révélé que le gouvernement prévoyait de réintroduire la politique impopulaire d’élevage par le biais d’une autre politique.

«Nous voulons que nos dirigeants traditionnels, nos chefs et tous les amoureux d’Ekiti soient en alerte et unissent les forces progressistes pour arrêter ce complot diabolique.

«Mis à part la politique, personne n’est satisfait du taux croissant d’enlèvements à Ekiti à l’heure actuelle. Les bergers présumés kidnappaient nos citoyens et profanaient même les institutions traditionnelles avec la fusillade d’Elewu d’Ewu Ekiti, Oba Adetutu Ajayi et l’enlèvement d’Obadu d’Ilemeso Ekiti, Oba David Oyewumi.

«Ainsi, tous les amoureux de la paix devraient implorer le gouverneur Fayemi de ne pas sacrifier les âmes du peuple Ekiti sur l’autel de la politique», a-t-il déclaré.

Mentir du gouffre de l’enfer – APC

Réagissant, le directeur des médias et de la publicité du All Progressive Congress (APC), frère Sam Oluwalana, a décrit la déclaration comme un mensonge du gouffre de l’enfer, affirmant que le gouverneur et le gouvernement de l’État n’avaient pas de tels plans à l’horizon.

Oluwalana a déclaré que la déclaration était le moyen du PDP EKITI de détourner l’attention de leur défaite monumentale à Ibadan.

«Intelligents d’une mésaventure politique il y a quelques semaines à Oshogbo, la capitale de l’État d’Osun, où ils ont eu le nez ensanglanté et sont rentrés chez eux la queue entre les jambes, le chapitre de l’État du PDP dans son état destructeur habituel a décidé de détourner l’attention trouncing au South West Zonal Congress et est venu avec un récit décousu qui n’impressionnerait même pas le plus crédule des fidèles du parti.

«Pour éviter les doutes et pour la énième fois, le gouvernement de l’État n’a pas l’intention d’arracher des terres aux gens de l’État.

Même si le gouvernement de l’État a le moindre besoin d’acquérir des terres pour un projet, il passerait par une procédure régulière et paierait une compensation proportionnelle pour un tel exercice.

«Ceux dont les terrains ont été acquis pour des projets comme l’aéroport et d’autres peuvent témoigner de cette affirmation.

«Nous aimerions informer le principal parti d’opposition de l’État que l’administration Fayemi a plusieurs programmes d’intervention, en particulier des projets liés à Agric qui peuvent bénéficier à eux et à leurs familles.

«Nous leur conseillons d’utiliser la période de prospérité qui prévaut pour participer à tous ces programmes de soutien comme le projet Ekiti Rice Pyramid au lieu d’aboyer le mauvais arbre.

Nous connaissons leurs défis pour le moment, mais cela sera de bon augure pour eux de se joindre au gouvernement de l’État et de faire avancer l’État.

L’État est en paix avec lui-même, ne ramenez pas le «un jour, un problème» d’autrefois.

Vanguard News Nigeria

What do you think?

25 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
L'auteur algérien Said Djabelkhir condamné à la prison pour avoir offensé l'islam - BBC News Afrique

L’auteur algérien Said Djabelkhir condamné à la prison pour avoir offensé l’islam – BBC News Afrique

A déclaré Jab El-Khair: Trois ans de prison pour le chercheur algérien pour "insulte à l'islam"

A déclaré Jab El-Khair: Trois ans de prison pour le chercheur algérien pour « insulte à l’islam »