in

Le PDP doit remporter l’élection présidentielle de 2023 pour sauver les Nigérians de la souffrance – Oyinlola

Le PDP doit remporter l'élection présidentielle de 2023 pour sauver les Nigérians de la souffrance - Oyinlola

Rédaction Le 2021-03-26 18:13:16, Le PDP doit remporter l’élection présidentielle de 2023 pour sauver les Nigérians de la souffrance – Oyinlola

Oyinlola

Shina Abubakar, Osogbo

L’ancien gouverneur de l’État d’Osun, le prince Olagunsoye Oyinlola, a déclaré vendredi que le Parti démocratique du peuple (PDP) doit s’unir pour sauver les Nigérians de la souffrance créée par la mauvaise gestion du Congrès des progressistes.

Oyinlola, qui s’est entretenu avec des journalistes après avoir reçu l’ancien sous-gouverneur de l’État d’Oyo, Taofeek Arapaja, et des partisans du parti chez lui à Osogbo, a déclaré que dans un esprit d’unité, le PDP pouvait vaincre APC lors du scrutin de 2023.

«Qu’est-ce qui peut conduire au succès des prochaines élections générales pour garantir l’unité au sein du parti, si cela est réalisé, je peux dire haut et fort que nous pouvons vaincre le parti au pouvoir.

«Le gouvernement APC a échoué aux Nigérians dans tous les aspects de la gouvernance, sauf si quelqu’un veut être peu sincère, alors on dira que le parti a tenu les promesses électorales qu’il a faites aux Nigérians.

«Je faisais partie du parti au moment où il est arrivé à bord, ils n’ont pas tenu une seule promesse, de la sécurité à l’économie, en passant par la corruption, il suffit de le mentionner. Donc, si notre parti est uni, le peuple nous suivra.

«Nous avons fait des progrès vers la réalisation de l’unité au sein du parti, vous devez vous rappeler que je suis le président du comité de réconciliation pour le Sud-Ouest et qu’ayant fait le tour des six États, nous avons pu identifier les problèmes.
«Il s’agit simplement de s’asseoir et de résoudre les problèmes identifiés.

Nous devons être unis si nous voulons gagner les élections, il n’y a pas deux manières de le faire », a déclaré l’ancien scribe du PDP.

Il a exprimé sa satisfaction de la percée dans la section de l’État d’Ekiti du parti alors que l’ancien gouverneur Ayo Fayose et le sénateur Abiodun Olujinmi concilient leurs différences.

«Avant, quand je les ai rencontrés, ils étaient tous les deux catégoriques, ne voulant pas s’asseoir et parler ensemble, mais j’ai été surpris il y a deux semaines quand ils étaient tous les deux assis ensemble et ont trouvé un compromis.

Je les ai appelés tous les deux que je leur suis en effet très reconnaissant de voir à une fin glorieuse et ils ont tous deux accepté », a-t-il ajouté.

Vanguard News Nigeria

What do you think?

23 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Avec son nouveau Landtrek, Peugeot fait le pari du «made in Tunisia» - Jeune Afrique

Avec son nouveau Landtrek, Peugeot fait le pari du «made in Tunisia» – Jeune Afrique

République démocratique du Congo: Rapport de situation sur le coronavirus (COVID-19) # 9 29 mai-10 juin 2020 – République démocratique du Congo