in

L’EFCC ordonne aux employés de banque de déclarer leurs actifs et fixe la date limite du 1er juin

L'EFCC ordonne aux employés de banque de déclarer leurs actifs et fixe la date limite du 1er juin

Actuexpress Le 2021-03-16 19:21:00, L’EFCC ordonne aux employés de banque de déclarer leurs actifs et fixe la date limite du 1er juin

La Commission des crimes économiques et financiers (EFCC) a ordonné aux employés de banque de déclarer leurs avoirs conformément à la loi sur la déclaration de patrimoine des employés de banque.

La loi exige que chaque employé de banque fasse une divulgation complète de tous les actifs dans les 14 jours suivant son entrée en fonction auprès d’une banque.

L’agence anti-corruption a également fixé un délai au 1er juin pour que les travailleurs se conforment à la directive.

Abdulrasheed Bawa, président de l’EFCC, l’a révélé mardi, alors qu’il s’entretenait avec des journalistes après une réunion avec le président Muhammadu Buhari.

Il a dit qu’ils ont discuté des efforts de la commission pour éradiquer les crimes financiers dans le pays.

Bawa a expliqué que cette décision vise à vérifier le rôle des banques dans la conservation des fonds acquis illégalement.

«Permettez-moi de dire ceci, nous avons compris qu’à la fin de chaque crime financier, le criminel a accès aux fonds qu’il ou elle a obtenus illégalement et nous nous inquiétons du rôle des institutions financières», a-t-il déclaré. .

«Et nous en avons discuté, mais nous espérons que toutes les institutions financières, en particulier les banquiers, déclareront leurs actifs comme prévu par la loi, conformément à la Loi sur la déclaration des actifs des employés de banque.

«Et que l’EFCC, à partir du 1er juin 2021, exigera ces formulaires de déclaration de patrimoine, remplis par les banquiers pour que la ligne que nous avons tirée à partir du 1er juin soit réellement respectée par les banquiers notamment.»

Le patron de l’EFCC a déploré que l’agence ait arrêté environ 300 cybercriminels à travers le pays entre février et mars.

«En tant que jeune homme, j’appelle tous les jeunes Nigérians à renoncer à ces activités de cybercriminalité. Cela donne une mauvaise image à notre pays, cela donne une mauvaise réputation à notre pays, il chasse également beaucoup d’investissements étrangers dont nous avons besoin », a déclaré Bawa.

«Et j’appelle tous les parents, tuteurs et, bien sûr, les anciens de la communauté, de la société à parler à ces jeunes pour qu’ils renoncent à ces crimes.

«Ce sont des crimes qu’ils commettent en ligne. Et bien sûr, il n’y a rien de tel que de vous tapoter le dos pour dire allez et ne pèche plus. Nos lois ne le prévoient pas. C’est un crime et comme nous le disons à l’EFCC, l’EFCC vous mènera n’importe où, n’importe quand. »

What do you think?

26 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Pour la première fois, un film tunisien sélectionné aux Oscars

Pour la première fois, un film tunisien sélectionné aux Oscars

les étudiants dans la rue contre les législatives anticipées

les étudiants dans la rue contre les législatives anticipées