in

Les bandits sont prêts à négocier et à être incorporés dans la société – Gumi – Chaînes de télévision

Channels Television

Actuexpress.net Le 2021-03-25 11:14:21, Les bandits sont prêts à négocier et à être incorporés dans la société – Gumi – Chaînes de télévision

Le clerc islamique, Sheikh Ahmad Gumi dit que le Les bergers peuls impliqués dans le banditisme sont prêts à négocier et à être intégrés dans la société.

Le cheikh Gumi a déclaré mercredi: «Ils sont prêts à négocier, à nous faire part de leurs griefs et ils sont prêts à être intégrés dans la société dans son ensemble».

Le religieux islamique a fait cette divulgation lors d’une réunion virtuelle organisée par l’Institut national d’études législatives et démocratiques.

Défendant sa position sur la question délicate, Gumi a déclaré: «Personne ne peut justifier la criminalité, ce que nous disons est ce que nous avons vu dans la forêt est une guerre ethnique en cours entre les gens de la forêt et les villages et hameaux voisins.

Lorsque le berger a senti qu’il avait des griefs et que personne ne l’écoutait, il a pris des armes.

«Donc, quand nous sommes allés là-bas et qu’ils ont vu une oreille attentive, ils étaient prêts à négocier, à nous faire part de leurs griefs et à s’intégrer dans la société.

« Donc, dans un tel cas, je ne vois aucune raison pour laquelle nous ne devrions pas avoir de dialogue avec eux. »

LIRE AUSSI: Le Nigéria est devenu attrayant pour les ravisseurs, déclare le gouverneur Masari

Sheikh Ahmad Gumi a fait une apparition sur Politics Today de Channels TV le 22 février 2021.Sheikh Ahmad Gumi a fait une apparition sur Politics Today de Channels TV le 22 février 2021.

Il a ajouté que «si vous ne leur montrez pas qu’ils sont en sécurité dans la société en général, ils ne peuvent pas laisser leur arme. Et c’est pourquoi nous avons demandé l’amnistie pour eux comme nous l’avons fait dans le delta du Niger.

«Je ne justifie pas leur enlèvement, ce qu’ils font est un crime. Mais leur enlèvement consiste à obtenir plus d’argent pour acheter plus d’armes afin qu’ils puissent se protéger. »

Le cheikh a ajouté que la nation doit commencer à réfléchir à l’éducation des nomades.

Gumi a déclaré qu’il ne voyait aucune raison pour laquelle une nation qui prend au sérieux la sécurité laissera une partie de la société si peu éduquée. Il a fait valoir que le pays a laissé le peuple aux armes et à la drogue.

Il a rappelé que les bergers peuls impliqués dans le banditisme sont victimes de circonstances, ajoutant que les bandits devraient bénéficier d’une amnistie.

What do you think?

23 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

L’Algérie signale 94 nouveaux cas de COVID-19, 116349 au total_French.news.cn

Le Congo va construire une raffinerie de pétrole de 600 millions de dollars américains