in

Les gouverneurs du PDP expriment leur inquiétude face à l’enquête de l’EFCC sur les finances du parti

Les gouvernements du PDP réfléchissent à l'insécurité

Actuexpress Le 2021-05-23 07:32:42, Les gouverneurs du PDP expriment leur inquiétude face à l’enquête de l’EFCC sur les finances du parti

Le Forum des gouverneurs du PDP (PDP-GF) a exprimé samedi son inquiétude face à la décision de la Commission des crimes économiques et financiers (EFCC) d’enquêter sur les finances du parti.

Le forum dans une déclaration de son directeur général, M. CID Maduabum, à Abuja, a déclaré que le PDP était à jour dans la soumission de son compte financier annuel à la Commission électorale nationale indépendante (INEC) comme l’exige la Constitution.

Maduabum a déclaré que les gouverneurs du PDP n’étaient pas au courant que l’INEC avait déposé des plaintes auprès de l’EFCC sur les retours de PDP.

Il a déclaré que la récente invitation des responsables du PDP par l’EFCC avait soulevé des inquiétudes quant à l’impartialité de l’agence anti-corruption.

Maduabum a déclaré que le PDP en tant que parti politique était responsable devant ses membres et le grand public de ses actions.

« Les gouverneurs du PDP craignaient qu’il ne s’agisse d’une priorité mal placée et de faire taire l’opposition politique », a déclaré le DG.

Il a conseillé à la nouvelle direction de l’EFCC d’apprendre des erreurs de ses prédécesseurs.

«Même la pétition en question n’a pas fait une seule allégation de détournement des fonds du gouvernement, ni de tromperie d’un individu ou d’une autorité publique par le PDP.

«Il est donc surprenant que l’EFCC utilise ses rares ressources humaines et autres pour lancer une enquête sur les finances du PDP.

«Si l’EFCC est impartiale et non partisane, elle devrait également mener une enquête sur d’autres partis politiques, y compris le parti au pouvoir», a déclaré Maduabum.

L’Agence de presse du Nigéria (NAN) rapporte qu’un membre du PDP, M. Kazeem Afegbua, avait adressé une pétition à l’EFCC et à la Commission indépendante des pratiques de corruption et autres infractions connexes (ICPC) pour une enquête sur les comptes du parti.

Afegbua, dans la pétition soumise à l’EFCC et à l’ICPC en avril, a demandé que la direction du PDP représente la somme de 10 milliards de nairas prétendument réalisée grâce à la vente de formulaires lors des élections générales de 2019.

Cela a poussé l’agence anti-corruption à inviter les responsables du PDP à enquêter.

Le PDP, cependant, a nié l’allégation selon laquelle il aurait généré la somme de 10 milliards de nairas grâce à la vente de formulaires de candidature et de manifestation d’intérêt en 2019.

Le secrétaire national à la publicité du parti, M. Kola Ologbondiyan, lors d’une conférence de presse à Abuja, a déclaré que le PDP avait généré 4,6 milliards de nairas et levé un budget pour ses dépenses, conformément à toutes les réglementations financières connues.

Vanguard News Nigeria

What do you think?

26 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
La Sonatrach algérienne déclare avoir résilié le contrat d'Ain Tsila

La Sonatrach algérienne déclare avoir résilié le contrat d’Ain Tsila

La Turquie a espionné les opposants d'Erdogan en Algérie - Erm News

La Turquie a espionné les opposants d’Erdogan en Algérie – Erm News