in

Les kidnappeurs demandent 500 millions de nairas, les parents font appel à FG – Chaînes de télévision

Channels Television

Rédaction Le 2021-04-16 20:58:47, Les kidnappeurs demandent 500 millions de nairas, les parents font appel à FG – Chaînes de télévision

Les ravisseurs qui ont enlevé des étudiants du Collège fédéral de mécanisation forestière d’Afaka, dans l’État de Kaduna, demandent une rançon de 500 millions de nairas et menacent de tuer les personnes enlevées si cette demande n’est pas satisfaite.

Cela a été révélé par les parents des étudiants kidnappés qui disent perdre espoir et ne sont pas certains des promesses et de l’intervention du gouvernement.

Trente-neuf étudiants ont été initialement enlevés, mais 10 ont été libérés, laissant 29 autres dans la tanière des ravisseurs.

S’exprimant lors d’une conférence de presse à Kaduna vendredi, le porte-parole des parents, vendredi Sani, a déclaré que le gouvernement avait été catégorique pour répondre aux demandes des ravisseurs, ajoutant que les ravisseurs appelaient désormais directement les parents et menaçaient de faire tuer leurs enfants.

LIRE AUSSI: Six tués dans une autre attaque de plateau par des bergers présumés

Vendredi, Sani, dont les enfants ont été kidnappés avec plus de deux douzaines d’autres, dit que les parents ont peur que leurs enfants meurent dans les enclaves des ravisseurs.

M. Sani, père de deux des étudiants enlevés, a appelé le président Muhammadu Buhari en tant que commandant en chef des forces armées, à utiliser son pouvoir pour hâter la libération des étudiants.

Il a également demandé au gouvernement de l’État de Kaduna d’annuler sa décision de ne pas négocier avec les bandits pour la sécurité des enfants.

What do you think?

26 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Covid-19 - Tunisie : nouvelles conditions d

Covid-19: Tunisie: nouvelles conditions d’entrée et de séjour dans le pays

Signes d'une crise entre l'Algérie et la Turquie ... et la raison en est "Rashad"

Signes d’une crise entre l’Algérie et la Turquie … et la raison en est « Rashad »