in

Réactions mitigées alors que les dirigeants de Tinubu et du sud-ouest de l’APC rejettent la nation yoruba

South-West leaders

Actuexpress Le 2021-05-24 14:37:09, Réactions mitigées alors que les dirigeants de Tinubu et du sud-ouest de l’APC rejettent la nation yoruba

Le rejet de la Nation Yoruba par les dirigeants du All Progressives Congress dans le Sud-Ouest a suscité des réactions mitigées de la part des Nigérians sur les réseaux sociaux.

Le PUNCH avait précédemment rapporté que le chef de l’APC, Bola Tinubu; Le président de la Chambre des représentants, Femi Gbajabiamila; d’autres dirigeants et gouverneurs du Sud-Ouest ont rejeté dimanche les appels à la séparation du Nigéria, affirmant que le pays avait besoin d’une unité religieuse et ethnique pour progresser.

Cela intervient au milieu des appels à la création d’une nation Yoruba dans le sud-ouest du pays.

La décision des dirigeants de l’APC a suscité des réactions de la part des Nigérians sur les réseaux sociaux; tandis que certains les ont critiqués, d’autres se sont opposés à leur position.

Un tweep, @ Ebube_Dike1 a déclaré: «Aucun parti politique n’a soutenu la révolution française et cela ne l’a pas empêchée de se produire. C’est le gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple; pas pour les gouverneurs et par les gouverneurs. Le temps nous le dira. »

@DicksonNith a tweeté: «Quelques personnes ne peuvent pas décider pour une nation entière. Ils devraient demander au gouvernement fédéral et aux législateurs d’adopter le projet de loi de restructuration. Le Nigéria a besoin d’une restructuration pour pouvoir aller de l’avant. »

«Chacun a droit à sa propre opinion. C’est leur propre (opinion) et une poignée de personnes ne peuvent pas décider pour l’ensemble des masses. Ne laissez pas ces gens utiliser leur argent et leur pouvoir pour mettre en péril notre génération et notre avenir. Nous disons «non» à un Nigéria », a tweeté @ Mustaph26859680.

@ davidharts1 a souligné qu’un référendum devrait être organisé, «Fixez une date pour un référendum et laissez la majorité voter. Arrêtez d’imposer votre égoïsme aux autres », a tweeté l’utilisateur.

Soutenant la nécessité d’un référendum, @kelleudo_o a tweeté: «Parlent-ils pour tout le monde ou pour eux-mêmes? Chacun devrait avoir sa propre opinion. C’est pourquoi nous avons besoin d’un référendum. C’est ça la démocratie. »

@ yamoyankee1 a tweeté: « Vos opinions ne valident pas l’intérêt du peuple. Si effectivement vous êtes un vrai leader, vous auriez appelé à un référendum qui sera exécuté de manière indépendante. »

«Ce qui est drôle, c’est que ces dirigeants acclamés ne sont pas plus yoruba que les soi-disant séparatistes. Peu de gens ne peuvent pas dicter la majorité. Celui qui a le numéro est en fait le leader dans un cas comme celui-ci », a postulé @itsnnanyereugo.

What do you think?

26 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Tunisie: l'État mis en cause au lendemain d'un féminicide

Tunisie: l’État mis en cause au lendemain d’un féminicide

Actualité du Club Al-Ahly: Le Super Africain ... du bonheur à Al-Ahly grâce à l'Algérien Ghorbal

Actualité du Club Al-Ahly: Le Super Africain … du bonheur à Al-Ahly grâce à l’Algérien Ghorbal