in

RUPTURE : Akeredolu promulgue un projet de loi anti-pâturage ouvert

RUPTURE : Akeredolu promulgue un projet de loi anti-pâturage ouvert

Rédaction Le 2021-08-31 16:35:35, RUPTURE : Akeredolu promulgue un projet de loi anti-pâturage ouvert

Le gouverneur Oluwarotimi Akeredolu de l’État d’Ondo a promulgué le projet de loi anti-pâturage adopté par la Chambre de l’Assemblée de l’État.

DAILY POST a précédemment annoncé que le gouverneur signerait le projet de loi mardi (aujourd’hui).

L’assentiment du gouverneur intervient quelques jours après que le président Muhammadu Buhari a ordonné que 368 sites de pâturage dans 25 États du pays soient examinés.

La décision du gouverneur est conforme à la résolution du Southern Governors Forum lors de sa dernière réunion à Lagos le 5 juillet 2021, où les dirigeants de la région ont adopté à l’unanimité le 1er septembre 2021 comme date limite pour la signature du projet de loi.

Une déclaration du commissaire à l’information et à l’orientation de l’État d’Ondo, Donald Ojogo, a déclaré que le gouverneur Akeredolu avait signé le projet de loi dans son bureau mardi.

« Cette décision est conforme à la résolution du Forum des gouverneurs du sud lors de sa dernière réunion à Lagos, où le 1er septembre a été fixé comme date limite pour les gouverneurs du sud du Nigeria pour signer le projet de loi anti-open pâturage.

« Cela vaut la peine et constitue un développement très louable visant à endiguer les cas inutiles d’escarmouches, de conflits ainsi que d’infractions à la disposition pacifique enviable des bonnes personnes de l’État d’Ondo.

« Il est très pertinent d’affirmer et même de réitérer que la loi engendrera plutôt une relation plus cordiale et mutuellement bénéfique entre les résidents de l’État, indépendamment de l’appartenance ethnique, de la religion ou de la croyance. Pour souligner, aucun groupe particulier de personnes n’est la cible.

« Bien que le gouvernement espère que tous les résidents profiteront amplement de cette loi pour améliorer notre bien-être socio-économique dans l’État d’Ondo, le respect de celle-ci doit recevoir la plus grande attention. Le gouvernement s’efforcera avec vigueur, par des moyens licites, d’assurer une stricte conformité.

« À cet égard, les détails de la nouvelle loi seront mis à la disposition du public pour une information appropriée, une compréhension plus approfondie du contenu ainsi que d’autres domaines pertinents », indique le communiqué.

Le projet de loi avait été adopté le 2 juillet 2021 par l’Assemblée nationale dans le cadre de mesures visant à résoudre le problème de l’insécurité, de l’élevage et du pâturage du bétail dans l’État. h

What do you think?

26 Points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0
Stock Earthquake

Un séisme de magnitude 6,0 frappe l’Algérie

L'Ambassadeur de Tunisie rencontre le Président du Festival de Charm el-Cheikh pour le théâtre de la jeunesse

L’Ambassadeur de Tunisie rencontre le Président du Festival de Charm el-Cheikh pour le théâtre de la jeunesse