in

Traiter les bandits plus facilement depuis la fermeture des services de télécommunications, déclare le commissaire de Zamfara – Channels Television

Traiter les bandits plus facilement depuis la fermeture des services de télécommunications, déclare le commissaire de Zamfara - Channels Television

Actuexpress.net Le 2021-09-07 20:56:44, Traiter les bandits plus facilement depuis la fermeture des services de télécommunications, déclare le commissaire de Zamfara – Channels Television

Le commissaire de l’État de Zamfara à l’information dans l’État de Zamfara, Ibrahim Dosara, a déclaré que l’attaque militaire contre les bandits remporte un énorme succès, surtout depuis la fermeture des services de télécommunications dans l’État.

Dosara l’a révélé mardi lors d’un point de presse dans l’État.

« Le gouvernement de l’État de Zamfara, dans ses efforts pour assurer l’écrasement des bandits, a demandé la fermeture de tous les réseaux de l’État et cela a été efficace », a-t-il déclaré.

« Les responsables de la sécurité trouvent très facile de traiter avec les bandits dans leurs enclaves dans les forêts. »

Lire aussi : NCC ferme tous les sites de télécommunications à Zamfara

Il a déclaré que certains camps identifiés ont été détruits par l’armée de l’air tandis que l’armée est également sur le terrain pour neutraliser ceux qui ont réussi à s’échapper par des sentiers.

S’exprimant ensuite, le commissaire a déclaré que d’autres mesures avaient également été prises sur la base d’informations et de renseignements crédibles dont dispose le gouvernement.

« Il s’agit notamment de la fermeture immédiate des lieux suivants soupçonnés d’abriter des bandits et leurs collaborateurs », a déclaré Dosara.

Selon lui, ces lieux comprennent certains parcs automobiles illégaux et marchés en bordure de route, en particulier ceux de la route Kauran Namoda-Jibia, du carrefour Lambar Bakura, du carrefour Mayanchi-Anka, de Garejin Mai Lena, ainsi que du marché de riz et de légumes Filin Jirgi dans la métropole de Gusau.

Dans le cadre des efforts visant à réduire l’insécurité croissante dans l’État, la Commission nigériane des communications (NCC) a ordonné aux fournisseurs de télécommunications de fermer leurs services.

Cela a été révélé dans une note signée vendredi par le vice-président du NCC, le professeur Umar Danbatta.

L’arrêt devrait durer deux semaines.

Pendant ce temps, la semaine dernière, le gouvernement a fermé des écoles après l’enlèvement de 73 élèves d’une école publique de l’État.

L’enlèvement a eu lieu 11 jours après que des étudiants enlevés du Collège d’agriculture de Bakura, Zamfara, aient retrouvé la liberté.

Le gouverneur de l’État, Bello Matawalle, a également suspendu le transport du bétail au-delà des frontières de l’État et ordonné la fermeture des marchés hebdomadaires à travers l’État, tandis que le transport des produits alimentaires sera soumis à vérification.

What do you think?

26 Points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0
Ingérence, contrefaçon et dumping : Jusqu’où ira le lobby turc en Tunisie ?

Ingérence, contrefaçon et dumping : Jusqu’où ira le lobby turc en Tunisie ?

VAVEL logo

Buts et temps forts : Congo 1-3 Sénégal en qualifications pour la Coupe du monde 2021 | 09/07/2021