in

Un affrontement sectaire fait trois morts à Port Harcourt

Un affrontement sectaire fait trois morts à Port Harcourt

Actuexpress.net Le 2021-04-23 21:04:56, Un affrontement sectaire fait trois morts à Port Harcourt

Jeudi à 9 heures, la division Orile du commandement de la police de l’État de Lagos a abordé et arrêté un Udu Augustine, 39 ans, du n ° 15, rue Ishola, Magogo à Yaba, à l’arrêt de bus Orile.

Les agents ont arrêté sa moto et le suspect s’est présenté comme un policier.

Lors de l’interrogatoire, l’homme n’a pas pu fournir de réponses satisfaisantes. Il a été pris avec une carte de mandat de police.

Augustine a été emmené chez lui, où un t-shirt de camouflage de la police, une casquette et des accessoires de police ont été trouvés.

Cependant, des agents de police attachés à la division Itire ont arrêté un Samuel Ayooluwa, 24 ans, au n ° 54, rue Olatilewa près de Lawanson à Surulere, Lagos.

Les agents, lors d’une patrouille de routine autour de la zone, ont répondu à un appel de détresse de l’un des commerçants à l’adresse.

L’appelant a déclaré que trois hommes armés à moto avaient attaqué les clients du magasin et les avaient dépossédés de leurs biens.

La poursuite des assaillants a conduit à l’arrestation de Samuel; les autres se sont échappés. Deux pistolets de fabrication locale, trois cartouches vivantes, trois cartouches épuisées et deux téléphones portables ont été récupérés.

Le commissaire de police, Hakeem Odumosu, a ordonné que les suspects soient transférés à la brigade spéciale du commandement pour enquête.

What do you think?

25 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
les médecins tunisiens crient à "la censure"

les médecins tunisiens crient à « la censure »

Selon son agent, l'Algérien Okasha n'a pas le droit de quitter l'Iran

Selon son agent, l’Algérien Okasha n’a pas le droit de quitter l’Iran