in

Un membre du personnel de Greenfield Uni a été tué lors d’une attaque par des hommes armés – Commissaire

Un membre du personnel de Greenfield Uni a été tué lors d'une attaque par des hommes armés - Commissaire

Actuexpress Le 2021-04-21 22:37:30, Un membre du personnel de Greenfield Uni a été tué lors d’une attaque par des hommes armés – Commissaire

Le commandement de la police de l’État de Kwara a arrêté le chef d’un gang de kidnappeurs, Kazeem Mohammed et trois autres membres de gangs.

Ils ont été arrêtés pour l’enlèvement et le meurtre présumés d’un Olokose Oluwasola Ojo à Patigi, dans la région du gouvernement local de Patigi.

Selon le porte-parole du commandement, le SP Okasanmi Ajayi, dans un communiqué à Ilorin mercredi, le chef de gang de Patigi, a collecté la somme de 160 000 nairas auprès d’un Olokose Oluwasola Ojo, aujourd’hui décédé sous prétexte de l’aider à acheter une vache. à utiliser lors du mariage décédé prévu entre le 12 et le 13 mars 2021.

«Depuis que la victime a quitté Ilorin avec le suspect, personne ne pouvait plus l’atteindre, y compris sa future épouse, Ilori Oluwakemi.

« Le 03/03/2021, la femme a reçu un appel de la ligne de son mari exigeant une rançon de 12 millions de nairas si elle espère revoir son mari », ajoute le communiqué.

À la suite d’un rapport sur l’incident, le commissaire de la police d’État, Mohammed Lawal Bagega, a dirigé une enquête globale sur l’affaire, ordonnant l’arrestation des ravisseurs et le sauvetage de la victime indemne à tout prix.

L’enquête selon le communiqué, «a conduit à l’arrestation du chef de gang, Kazeem Mohammed Beiwa à Patigi via l’utilisation de renseignements de haute technologie.

«L’enquête a en outre conduit à l’arrestation de trois autres membres du syndicat, à savoir, Mohammed Chatta, Jimoh Abdullateef et Madi Jeremiah, qui ont avoué le crime.»

Ils auraient également confirmé le meurtre de la victime et l’enterrer dans une tombe peu profonde à l’intérieur de la brousse.

« Ils ont emmené des policiers sur les lieux du meurtre où la tête a été coupée et utilisée pour un rituel d’argent par Mohammed Kazeem, le chef du gang », a en outre révélé le communiqué.

«Les suspects ont déclaré dans leur déclaration confessionnelle que la victime avait été attirée dans la partie reculée de Patigi où on lui avait dit que la vache pour laquelle il avait payé était attachée.

«En arrivant sur place, il a été abattu et tué.

Le corps, rassemblé DAILY POST, a été exhumé par la police et emmené à la morgue de l’hôpital universitaire d’Ilorin pour une autopsie.

Le commissaire de police qui a conseillé aux membres du public d’être sur leurs gardes à tout moment et de savoir avec qui traiter des affaires, a déclaré que les suspects seront traduits en justice dès que le tribunal reprendra sa grève.

What do you think?

25 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
زين الدين زيدان مع علم الجزائر

Imaginez un scénario. Zidane préfère représenter l’Algérie plutôt que la France

Covid-19: pic d'infections inquiétant dans les camps de Tindouf contrôlés par le Polisario

Covid-19: pic d’infections inquiétant dans les camps de Tindouf contrôlés par le Polisario