in

Nouvelle prise d’otage par un détenu incarcéré pour radicalisation

Nouvelle prise d’otage par un détenu incarcéré pour radicalisation

Entrée de la prison de Condé-sur-Sarthe lors de l’intervention policière qui a mis fin à la prise d’otage du 11 juin 2019 / Ph. Jean-François Monier (AFP)

Trois mois après l’attaque de deux surveillants par un détenu radicalisé, deux personnels pénitentiaires ont été pris en otage mardi soir au centre de Condé-Sur-Sarthe (Orne) par un «champion de la prise d’otage carcérale» connu pour de nombreux actes similaires, et qui s’est rendu peu après minuit. En effet, la Direction de l’administration pénitentiaire française (DAP) indique que l’opération a pris fin entre minuit et une heure du martin ce mercredi et que les deux surveillants sont «sains et saufs».

L’AFP rappelle que cette prise d’otage a commencé hier peu avant 20h. La situation a nécessité une intervention du RAID accompagné d’Equipes régionales d’intervention et de sécurité (ERI). Un premier surveillant a été libéré vers 23h30, tandis que la seconde surveillante, une stagiaire, a été libérée au moment où le détenu s’est rendu, selon le ministère de la Justice qui a salué le «grand professionnalisme» des deux otages.

L’auteur n’est autre que Francis Dorffer, 35 ans, libérable en 2060 et «coutumier de ce type de faits». Il est admis au sein de cette prison ultra-sécurisée pour des faits de radicalisation au sens large, sans avoir eu de condamnations pour terrorisme. Il a été incarcéré depuis ses 16 ans dans une vingtaine de prisons différentes, notamment pour des faits de viol et l’assassinat d’un codétenu. Par ailleurs, il est impliqué dans au moins cinq autres prises d’otages dans le milieu carcéral en 2006, en 2009, en 2010 et en 2011. L’an dernier, il a par ailleurs fait une tentative d’évasion.

Des sources pénitentiaires expliquent aussi à l’AFP qu’il s’agit d’un DPS (détenu particulièrement signalé) au «profil psychiatrique très lourd». Hier, il est passé à l’action au moment du repas, muni d’une arme artisanale (un pic). Il est désormais placé en garde à vue pour séquestration.

What do you think?

658 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Comments

0 comments

Actu-Maroc

Sahara : la République dominicaine soutient le Maroc

Sur quelle chaîne regarder Lobi Stars vs Wydad Casablanca en direct ?

Tébessa : Deux soudanais supposés faire partie de Daech arrêtés