in

CAMEROUN-CONGO: le projet hydroélectrique de 600 MW sur le fleuve Dja / Ngoko relancé en 2021?

CAMEROON-CONGO: the 600 MW hydroelectric project on the Dja/Ngoko river relaunched in 2021?©Travel Telly/Shutterstock

Actuexpress Le 2020-10-29 08:00:00, CAMEROUN-CONGO: le projet hydroélectrique de 600 MW sur le fleuve Dja / Ngoko relancé en 2021?

Va-t-on vers la relance du projet hydroélectrique Chollet? Les autorités camerounaises et congolaises viennent de discuter de la question lors d’une visioconférence organisée par le comité de pilotage interétatique du projet. L’événement en ligne a mobilisé les ministres de l’Énergie du Cameroun et du Congo. Parmi les résolutions de cette réunion figure le lancement des études techniques et financières qui pourraient démarrer au premier trimestre 2021.

Mais avant cela, le président camerounais Paul Biya et son homologue congolais Denis Sassou-Nguesso devraient donner leurs accords pour la relance de ce projet dans les cartons depuis 2010. Selon le comité de pilotage interétatique du projet d’aménagement hydroélectrique de Chollet, les installations vont être réalisé en plusieurs phases. Après les études environnementales et financières, il faudra se pencher sur la mobilisation financière, ainsi que sur la construction du barrage et de la centrale hydroélectrique de Chollet.

L’énergie produite par cette installation sera évacuée via deux lignes vers le Cameroun et le Congo. Les deux pays centrafricains n’excluent pas la possibilité de vendre une partie de l’électricité aux pays voisins, notamment la République centrafricaine (RCA) et le Gabon. Le projet sera mis en œuvre par China Gezhouba Compagny Group (CGCG), qui remplace son compatriote Sinohydro, précédemment choisi par les autorités camerounaises et congolaises.

La société chinoise construira un barrage de 108 m de haut, formant une cascade de 85 m sur le fleuve Dja (également connu sous le nom de rivière Ngoko, ndlr), qui traverse le Cameroun et le Congo avant de rejoindre le fleuve Sangha, lui-même affluent du Congo. Fleuve. Le projet, qui nécessitera un investissement estimé à 700 millions de dollars, pourrait être livré d’ici 2025, selon le comité de pilotage inter-États formé pour gérer le projet. Rien n’est encore décidé.

Jean Marie Takouleu

What do you think?

25 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Grand prix Tunis

la Tunisie finit en tête, le Maroc 2ème et l’Algérie 6ème

الجهاز الإداري بالزمالك يسافر إلى الجزائر 29 مارس

Le corps administratif de Zamalek se rend en Algérie le 29 mars