in

Congolais déplorent les difficultés économiques | Africanews

Congolais déplorent les difficultés économiques |  Africanews

Actuexpress.net Le 2021-03-16 08:00:00, Congolais déplorent les difficultés économiques | Africanews

Ibahi Kwebali est un ouvrier qualifié et père, tandis que Ngayeli Anny est commerçante et mère de six enfants.

Tous deux ont quelque chose en commun: ils sont congolais et souffrent de la crise économique liée à la baisse du prix du pétrole, et plus récemment de la pandémie de covid 19.

Ibahi travaillait dans une entreprise de construction, mais le déclin des affaires a contraint l’entreprise à fermer.

«A l’époque, quand tout allait bien, on ne pouvait pas passer une semaine sans trouver quelque chose à faire, mais maintenant je suis ouvrier et je passe parfois trois à quatre mois à la maison, mais personne ne m’appelle pour un travail . Parce que pour aller travailler, le client doit trouver de l’argent pour vous appeler » il dit.

Anny Ngayeli, de son côté, lui a vu une baisse significative de ses revenus depuis qu’elle, comme des centaines d’autres commerçants, a été délocalisée du marché central en raison du projet actuel de rénovation et de réhabilitation du marché.

«Le prix du poisson a quasiment doublé de 20 à 38 euros, et il ne se vend pas … Quand les clients arrivent, ils hésitent sur la qualité du poisson. On nous dit que nous retournerons au grand marché central, mais il y a de la place pour tout le monde? « – Explique Anny.

Comme Ibahi et Anny, des millions de Congolais vivent une dure réalité économique.

Mais dans cette période incertaine, il y a quelques signes d’espoir, comme la construction d’une deuxième raffinerie qui pourrait créer des milliers d’emplois.

Jean-Marc THYSTERE TCHICAYA est le Ministre congolais des Hydrocarbures. Lors du lancement de la raffinerie, Tchicaya a exprimé ses espoirs.

«C’est une raffinerie modulaire moderne qui produira à terme cinq millions de tonnes de produits finis par an. La priorité étant donnée à l’emploi de notre **Compatriotes congolais, ce sont cinq mille emplois directs et indirects qui seront à terme pourvus pour les congolais « . **

Debout: CEDRIC LYONNEL SEHOSSOLO

Après deux années de croissance économique négative, le Congo a enregistré selon le FMI un léger rebond de la croissance estimée à 1,6% en 2018 en raison de l’augmentation de la production pétrolière.

Ce taux devrait se stabiliser à 1,8% en moyenne entre 2020 et 2021, même si la dette intérieure reste insoutenable dans ce pays, qui dépend toujours des variations du prix mondial du pétrole.

What do you think?

24 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Les gouvernements du PDP réfléchissent à l'insécurité

Le PDP de Lagos dénonce la destruction présumée des affiches du parti par les partisans d’APC

L'équipe nationale algérienne disputera 3 matches amicaux en préparation des éliminatoires de la Coupe du monde 2022

L’équipe nationale algérienne disputera 3 matches amicaux en préparation des éliminatoires de la Coupe du monde 2022