in

groupe congolais habite désormais la Manning Valley | Heures de la rivière Manning

groupe congolais habite désormais la Manning Valley |  Heures de la rivière Manning

Actuexpress Le 2021-02-01 09:00:00, groupe congolais habite désormais la Manning Valley | Heures de la rivière Manning

actualités, actualités locales,

Un groupe de la République démocratique du Congo en Afrique centrale a été réinstallé dans la vallée de Manning par le biais de l’organisation à but non lucratif Agence des Grands Lacs pour la paix et le développement international (GLAPDI). Les réfugiés Isaka Bakomeza, ses filles Soleil Mukeshimana et Jisele Utiwabo, Charlotte Mwamini, Riziki Bahati, Eshisombe Alepembwe et John Kingo ont récemment déménagé dans la région à la recherche d’une vie meilleure. Ils se sont déjà installés dans leurs nouvelles maisons, avec Riziki et Eshisombe à Wingham et le reste à Taree. Leurs maisons ont été récemment meublées avec quelques articles, à savoir des bureaux, des chaises et des tables, donnés par la communauté de Taree. Les représentants de GLAPDI, qui fournit un service d’établissement aux habitants de la région des Grands Lacs en Afrique pour avoir un impact social et économique positif sur leur vie, ont été ravis que les Congolais soient employés, se fassent des amis et se sentent les bienvenus dans leur nouvelle communauté. Avec le nom de l’agence en tête, l’organisation voulait installer le groupe en dehors de Newcastle et de Sydney, c’est pourquoi ils ont déménagé près des Grands Lacs de NSW. Maintenant dans le Manning, ils peuvent commencer à créer une vie épanouissante et à acquérir de nouvelles compétences telles que la conduite. Eshisombe et John ont repris du travail chez Valley Linen avec le reste du groupe à l’abattoir de Wingham. Le groupe a été accueilli lors d’un pique-nique le jour de l’Australie à Queen Elizabeth Park, organisé par la chorale Wingsong basée à Wingham et Manning Rural Australians for Refugees (MRAR). Les nouveaux résidents, moins Eshisombe et John qui avaient des engagements professionnels, souriaient jusqu’aux oreilles alors qu’ils se mêlaient au grand groupe et écoutaient la chorale se produire lors d’un concert. Certains des membres du MRAR présents participent activement à Home Among the Gumtrees; un programme où les membres des communautés régionales accueillent temporairement des réfugiés. Le programme se déroule dans quelques endroits à travers NSW, y compris Taree, Forster, Gloucester et Port Macquarie. Maureen van Rossum du Chattel a accueilli plusieurs réfugiés et a passé du temps à leur montrer les merveilles de la Mid North Coast. L’un des points forts de ce rôle a été de donner aux réfugiés la chance de découvrir des choses que la plupart des Australiens tiendraient pour acquises, comme marcher le long de la plage et se baigner dans l’océan. Elle a également découvert que des régions rurales comme les Manning conviennent mieux à ces personnes que Sydney. « C’était vraiment agréable d’accueillir ce groupe », a déclaré Maureen à propos du peuple congolais. Plus de 150 personnes ont été réinstallées dans la région australienne via GLAPDI. Merci de valoriser le journalisme local avec votre abonnement. Pendant que vous êtes avec nous, vous pouvez également recevoir des mises à jour directement dans votre boîte de réception du Manning River Times. Pour être au courant de toutes les actualités, inscrivez-vous ici.

/images/transform/v1/crop/frm/w3c5RkWqhDpbAAYxLFzz3k/dd701cd9-c9c6-432d-beb9-225e4148bb5a.JPG/r4_240_4478_2768_w1200_h678_fmax.jpg

Un groupe de la République démocratique du Congo en Afrique centrale a été réinstallé dans la vallée de Manning par le biais de l’organisation à but non lucratif Agence des Grands Lacs pour la paix et le développement international (GLAPDI).

Les réfugiés Isaka Bakomeza, ses filles Soleil Mukeshimana et Jisele Utiwabo, Charlotte Mwamini, Riziki Bahati, Eshisombe Alepembwe et John Kingo ont récemment déménagé dans la région à la recherche d’une vie meilleure.

Ils se sont déjà installés dans leurs nouvelles maisons, avec Riziki et Eshisombe à Wingham et le reste à Taree. Leurs maisons ont été récemment meublées avec quelques articles, à savoir des bureaux, des chaises et des tables, donnés par la communauté de Taree.

Les représentants de GLAPDI, qui fournit un service d’établissement aux habitants de la région des Grands Lacs en Afrique pour avoir un impact social et économique positif sur leur vie, ont été ravis que les Congolais soient employés, se fassent des amis et se sentent les bienvenus dans leur nouvelle communauté.

Le groupe congolais a été accueilli par la chorale Wingsong et le groupe Manning Rural Australians for Refugees.  Photo : Scott Calvin.

Le groupe congolais a été accueilli par la chorale Wingsong et le groupe Manning Rural Australians for Refugees. Photo : Scott Calvin.

Avec le nom de l’agence en tête, l’organisation voulait installer le groupe en dehors de Newcastle et de Sydney, c’est pourquoi ils ont déménagé près des Grands Lacs de NSW.

Maintenant dans le Manning, ils peuvent commencer à créer une vie épanouissante et à acquérir de nouvelles compétences telles que la conduite.

Eshisombe et John ont repris du travail chez Valley Linen avec le reste du groupe à l’abattoir de Wingham.

Le groupe a été accueilli lors d’un pique-nique le jour de l’Australie à Queen Elizabeth Park, organisé par la chorale Wingsong basée à Wingham et Manning Rural Australians for Refugees (MRAR).

Les nouveaux résidents, moins Eshisombe et John qui avaient des engagements professionnels, souriaient jusqu’aux oreilles alors qu’ils se mêlaient au grand groupe et écoutaient la chorale se produire lors d’un concert.

Maureen van Rossum du Chattel et Anwar Ali ont été connectés via le programme Home Among the Gumtrees.  Photo : Scott Calvin.

Maureen van Rossum du Chattel et Anwar Ali ont été connectés via le programme Home Among the Gumtrees. Photo : Scott Calvin.

Certains des membres du MRAR présents participent activement à Home Among the Gumtrees; un programme où les membres des communautés régionales accueillent temporairement des réfugiés.

Le programme se déroule dans quelques endroits à travers NSW, y compris Taree, Forster, Gloucester et Port Macquarie.

Maureen van Rossum du Chattel a accueilli plusieurs réfugiés et a passé du temps à leur montrer les merveilles de la Mid North Coast.

L’un des points forts de ce rôle a été de donner aux réfugiés la chance de découvrir des choses que la plupart des Australiens tiendraient pour acquises, comme marcher le long de la plage et se baigner dans l’océan.

Elle a également découvert que des régions rurales comme les Manning conviennent mieux à ces personnes que Sydney.

« C’était vraiment agréable d’accueillir ce groupe », a déclaré Maureen à propos du peuple congolais.

Plus de 150 personnes ont été réinstallées dans la région australienne via GLAPDI.

Merci de valoriser le journalisme local avec votre abonnement. Pendant que vous êtes avec nous, vous pouvez également recevoir des mises à jour directement dans votre boîte de réception du Manning River Times. Pour être au courant de toutes les actualités, inscrivez-vous ici.

What do you think?

26 Points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0
les titulaires avec Mahrez, Skhiri et Khazri, sans Slimani

les titulaires avec Mahrez, Skhiri et Khazri, sans Slimani

أسعار الذهب في الجزائر اليوم الأحد

Cours de l’or en Algérie aujourd’hui, dimanche 20 juin 2021