in

Le Zimbabwe arrête 104 réfugiés congolais qui se sont échappés du camp

Le Zimbabwe arrête 104 réfugiés congolais qui se sont échappés du camp

Actuexpress.net Le 2021-08-06 14:41:18, Le Zimbabwe arrête 104 réfugiés congolais qui se sont échappés du camp

Les réfugiés ont enfreint les protocoles de coronavirusLes réfugiés ont enfreint les protocoles de coronavirus

Un groupe de réfugiés de la République démocratique du Congo (RDC) a été arrêté au Zimbabwe après avoir été arrêté alors qu’il se dirigeait vers le Botswana après s’être échappé du principal camp de réfugiés du pays.

Les 104 réfugiés ont été retrouvés dans une maison de la ville de Bulawayo, dans le sud-ouest du pays, après avoir parcouru près de 600 kilomètres du camp de réfugiés de Tongogara, près de la frontière entre le Zimbabwe et le Mozambique.

Les autorités enquêtent maintenant sur la façon dont les réfugiés ont réussi à voyager jusqu’à présent alors que le Zimbabwe a interdit les voyages interurbains il y a plus d’un mois pour ralentir la propagation de Covid-19.

Le ministre de la Fonction publique, du Travail et des Affaires sociales, Paul Mavhima, a déclaré que le gouvernement étudiait les circonstances de leur évasion.

« Notre position en tant que ministère est qu’ils sont censés être au camp de réfugiés de Tongogara », a-t-il déclaré.

«Pour l’instant, ils doivent être traités par la police et leur cas examiné par les autorités de l’immigration pour voir s’il y a une loi qui a été enfreinte. Si une loi a été enfreinte, la justice suivra son cours. »

Le porte-parole de la police, Paul Nyathi, a déclaré qu’ils enquêtaient toujours sur l’affaire.

« Ce qui est clair, c’est que ce sont des réfugiés de la RDC, qui venaient au camp de réfugiés de Tongogora », a-t-il déclaré.

« Certains d’entre eux ont leurs papiers et sont actuellement soumis à des processus de dépistage de Covid-19 et à une vérification par les services gouvernementaux concernés. »

Itinéraire de transit

Le Zimbabwe est une route de transit majeure pour les immigrants africains cherchant refuge dans des pays plus stables économiquement comme l’Afrique du Sud et le Botswana.

Le mois dernier, la police zimbabwéenne a arrêté 73 Malawiens qui tentaient de passer en Afrique du Sud. Au moins 10 des migrants ont été testés positifs au Covid-19.

Le mois précédent, l’Organisation internationale pour les migrations a facilité le retour de 100 Malawiens retrouvés bloqués le long de la frontière entre le Zimbabwe et l’Afrique du Sud.

Tongogara, le principal camp de rétention pour demandeurs d’asile au Zimbabwe, a enregistré l’année dernière 236 nouveaux arrivants. La plupart étaient originaires de la RDC (196), du Mali (29), du Burundi (7) et de la Côte d’Ivoire (2).

Le Rwanda et la Somalie ont accueilli chacun un nouvel arrivant dans le camp qui compte désormais un total de 14 967 réfugiés, principalement originaires de RDC, du Burundi, du Rwanda, du Mozambique, d’Éthiopie, d’Érythrée et de Somalie.

What do you think?

26 Points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0
Je porte des costumes blancs pour réduire les coûts - Bishop Oyedepo

Je porte des costumes blancs pour réduire les coûts – Bishop Oyedepo

طباعة الدينار الجزائري

Le cours de l’euro et du dollar en Algérie aujourd’hui, samedi 7 août 2021