in

Tout citoyen a droit d’être soigné comme Youssef Chahed et zoghlamia

Tunisair… « Shame on you » …

Aucune corporation, aucune loi, aucun ordre ne peut venir entraver le principe saro-saint du droit à la santé ou en interdire l’accès au citoyen ou en faire un marché selon l’offre et la demande. On est tous égaux face à la maladie et on est en droit d’exiger les mêmes soins pour la même maladie que l’on soit mabrouka qui se tape 14 heures de travail dur des champs pour 7 dinars / jour ou zoghlamia qui brasse du vent pour 300 d /j ou Youssef Chahed ou khaltek el Arem dans le fin fonds du djebel Mghira. Tout citoyen doit pouvoir se soigner gratuitement.
Comment y arriver ? C’est simple et c’est pas sorcier. Rendre le tout public et ne plus financer le privé par l’argent du contribuable en cotisations qu’on verse à la CNAM ou en impôts qu’à la condition d’accepter un salaire versé par l’Etat, d’accepter le lieu dans lequel vous installe l’Etat , et d’accepter les protocoles thérapeutiques que vous imposeront l’Etat.
Vous allez me dire : 9a3ed tkhalwadh. Il a besoin d’une consultation chez le psychiatre ce mec et il va casquer 105, 000 si son tkhalwidh le prend après 9 heures du soir. Eh bien figurez vous que ce tkhalwidh est le lot de tous les pays européens où le secteur libéral de la médecine privée n’existe pratiquement pas comme il n’existe d’ailleurs pas chez nous pour les miracles de la médecine très haut de gamme comme les transplantions de coeur, lot des hôpitaux publics parce que très chers , techniquement très pointus et qui ne seront jamais pris par le privé parce que tout bêtement non rentables.
Mais avec quel argent ? Encore du tkhalwidh, irréalisable, me diriez vous. Faisons un petit calcul. Un panier de soins destiné à maintenir le citoyen en bonne santé coûte environ 950 dinars en moyenne. Le budget de la santé est 7 000 milliards plus 3 000 milliard contributions à la CNAM plus 5 000 milliards que dépensent les ménages et le citoyen de leur poche ( chiffres approximatifs ) , ça fait 15 000 milliards que nous consacrons à notre santé sans pourtant pouvoir aller chez le privé très cher et inaccessible même avec la CNAM qui vous rembourse le NAM et garde le C. pour les toubibs du secteur privé. Et si les 10 000 milliards affluaient vers la santé publique. Imaginez ! Tkhalwidh ? Pas du tout. Tous les pays font comme ça et c’est ainsi qu’ils ont la meilleure qualité des soins et tout est gratuit.
C’est que eux par contre savent que la santé et l’Education c’est l’Etat et l’Etat seul qui est capable de l’assurer au citoyen, sinon c’est pas un Etat. Bourguiba l’a Compris . Il l’a fait . Ce ne sera ni Tebbini, ni Weld el Karoui ni Ghannouchi qui sauront le restaurer.

Fadhi Ch’ghol

What do you think?

658 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Comments

0 comments

Tunisie- Une femme meurt suite à l'effondrement d'un mur à Kairouan

Tunisie- Une femme meurt suite à l’effondrement d’un mur à Kairouan

وزير العدل يستقبل المفوّضة السامية لحقوق الإنسان

وزير العدل يستقبل المفوّضة السامية لحقوق الإنسان