in

572 millions de dollars, c’est le volume des échanges commerciaux entre l’Égypte et la Tunisie

572 millions de dollars, c'est le volume des échanges commerciaux entre l'Égypte et la Tunisie

Actuexpress Le 2021-04-10 01:29:54, 572 millions de dollars, c’est le volume des échanges commerciaux entre l’Égypte et la Tunisie

La visite de Qais Saeed vise la coopération économique … et 572 millions de dollars d’échanges commerciaux entre les deux pays

Le président tunisien a entamé hier sa visite en Égypte, qui est une visite de trois jours, selon le communiqué de la présidence tunisienne, et la visite s’inscrit dans le cadre de relier les ponts de communication et de consolider l’année de concertation et de coordination entre les dirigeants de la deux pays, ainsi que l’établissement de nouvelles visions et perceptions qui renforcent la voie distinguée de la coopération existant entre la Tunisie et l’Égypte, y compris Elle répond aux aspirations légitimes des deux peuples frères pour la stabilité et le développement.

Il s’agit de la première visite depuis que Qais Said a pris le pouvoir en Tunisie le 13 octobre 2019, et le but de la visite est de doubler la coopération dans divers domaines entre les deux pays, dont le plus important est l’aspect politique, surtout depuis la visite de Saeed. Tripoli, en Libye il y a quelques semaines, ce qui confirme que sa visite au Caire est en accord avec des visions entre les deux pays qui visent sans aucun doute la stabilité dans la Libye voisine. Sur le plan économique, les relations égypto-tunisiennes se caractérisent par la présence de mécanismes institutionnels de coopération bilatérale, notamment au cours de la dernière période, et de nombreux accords économiques ont été signés entre l’Égypte et la Tunisie. Le plus important d’entre eux est l’accord visant à faciliter les échanges commerciaux entre l’Égypte et les pays arabes (la grande zone de commerce arabe). Une exonération totale de droits a été conclue à partir du 1er janvier 2005, l’accord d’Agadir entre l’Égypte, la Tunisie, le Maroc et La Jordanie a signé en 2004, l’accord d’échange de libre-échange entre l’Égypte et la Tunisie, en plus d’un certain nombre d’autres accords comprennent la prévention de la double imposition, l’encouragement des investissements, la coopération économique, la coopération scientifique et technologique et la coopération industrielle. Le volume des échanges commerciaux entre les deux pays s’élève à 572,3 millions de dollars (selon un rapport publié par le bureau de représentation commerciale égyptienne en Tunisie en 2019). Les principales exportations égyptiennes vers la Tunisie sont les produits pétroliers, les tissus de coton, les denrées alimentaires, le fer. et l’acier, les appareils électriques et les produits en plastique et en verre.

Les principales exportations tunisiennes vers l’Égypte sont les produits chimiques, les fournitures pour voitures et tracteurs, les produits en papier, les appareils électriques et les produits céramiques.
Le 15 novembre, le chef du bureau de représentation commerciale égyptienne à Tunis, Alaa El-Din Hussein, a révélé qu’il y avait une étude visant à créer une banque conjointe égypto-tunisienne pour fournir les facilités nécessaires aux transactions commerciales et financières entre les deux pays pour aider et encourager les hommes d’affaires et les investisseurs des deux côtés.

Le nombre de la communauté égyptienne en Tunisie est de près d’un millier de citoyens en plus de leurs familles La communauté égyptienne est concentrée à Tunis et dans les villes de Sfax et Sousse. La plupart de la communauté égyptienne résidant dans les immobilisations travaille dans des banques ou en tant qu’employés d’organisations internationales, en plus d’un certain nombre d’emplois dans des entreprises locales ou internationales.
Lisez aussi:

Le président tunisien se rendra en Egypte demain

What do you think?

26 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Belmadi: Le dernier camp de l’équipe nationale algérienne a fait face à des conditions catastrophiques

Paris et Washington s'invitent dans le débat politique - Jeune Afrique

Paris et Washington s’invitent dans le débat politique – Jeune Afrique