in

AfroBasket 2021 – J02 : La Tunisie renverse l’Egypte

AfroBasket 2021 - J02 : La Tunisie renverse l'Egypte

Actuexpress.net Le 2021-08-26 23:33:32, AfroBasket 2021 – J02 : La Tunisie renverse l’Egypte

//auto_nbsp($contenu, $echo); ?>

26-08-2021

La Tunisie a battu l’Egypte 87 à 81, jeudi soir, dans le cadre du choc de la deuxième journée du premier tour de l’AfroBasket 2021. Ce nouveau succès permet aux joueurs de Bauermann de prendre seuls la tête de leur groupe.

Le Cinq National a très mal commencé la rencontre face à une équipe solide défensivement et adroite derrière la ligne à trois points. Après le premier quart, les coéquipiers de Mejri, handicapé par les fautes, accusaient un retard de 18 points. A la recherche d’une solution pour stopper l’hémorragie, Bauermann a effectué plusieurs changements. Durant le second quart, les Tunisiens se sont réveillés, réussissant à réduire l’écart avant le retour au vestiaire (38/45).

Après la pause, les champions en titre ont frappé fort en infligeant à leurs adversaires un 16/0 qui leur a permis de prendre 9 points d’avance. Mais les Egyptiens ont recollé au score au fil des minutes grâce à une adresse retrouvée (68/66). Le quatrième quart a été très contesté mais les Tunisiens ont mieux géré les dernières minutes grâce à l’expérience du trio Roll-Mejri-Ben Romdhane.

Résultats du jour :

Guinée – République Centrafricaine : 60/61

Cap-Vert – RD Congo : 66/70

Angola – Rwanda : 68/71

Egypte – Tunisie : 81/87

GnetActualités

What do you think?

26 Points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0
Amnesty lui a demandé de mettre fin à l'interdiction arbitraire de voyager. Le président tunisien : Les institutions de l'Etat fonctionnent normalement |  L'actualité de la Tunisie

Amnesty lui a demandé de mettre fin à l’interdiction arbitraire de voyager. Le président tunisien : Les institutions de l’Etat fonctionnent normalement | L’actualité de la Tunisie

الصورة:

« Fraternité de Tunisie » dans l’oeil du cyclone et une fissure interne dans « Ennahda »