in

Chef du jour – Mohamed Amin présentant un dîner tunisien varié .. Et la pause est le maître de la table du Ramadan avec le chef Mohamed Mahdawi

Chef du jour - Mohamed Amin présentant un dîner tunisien varié .. Et la pause est le maître de la table du Ramadan avec le chef Mohamed Mahdawi

Rédaction Le 2021-04-16 11:03:45, Chef du jour – Mohamed Amin présentant un dîner tunisien varié .. Et la pause est le maître de la table du Ramadan avec le chef Mohamed Mahdawi

La table tunisienne du Ramadan regorge de plats locaux variés que les Tunisiens ont hâte de déguster sur la table du petit-déjeuner, comme le couscous et la soupe à l’orge.

Quant aux autorités, les Tunisiens préfèrent la salade grillée, la salade de pâtes et la salade verte, et le soir ils préfèrent les douceurs tunisiennes comme la soussa.

La cuisine tunisienne se caractérise par ses plats épicés, dont la plupart contiennent de la «harissa» (poivron rouge broyé), qui est même ajoutée aux salades et se mange également avec de l’huile d’olive, du thon et du pain blanc.

Aujourd’hui, le chef Mohamed Amine nous propose une variété de plats tunisiens, y compris la soupe de poulpe, la salade de pâtes, le couscous à la viande d’agneau, et les desserts tunisiens « sumsa » aux noisettes et au sésame, tandis que le chef Mohamed Mahdawi présente dans la vidéo comment faire le brik  » maître « de la table tunisienne.

Soupe de poulpe au chish des plats du chef Amin (Al Jazeera)

Soupe de poulpe

La soupe d’orge, de ferek ou de shish, dont le nom diffère selon les régions, est l’un des plats indispensables du Ramadan, selon le chef Muhammad Amin.

Ingrédients: Petits morceaux de poulpe

Une cuillère à soupe et demie de concentré de tomate

Une cuillère à café d’épices mélangées

Une cuillère à soupe de poudre de poivron rouge

Une demi-cuillère à café de poivre noir

Une demi-cuillère à café de curcuma

Joyeux ail (sec / poudre)

Sel au goût

Orge concassée

Menthe sèche

Méthode: Hachez l’oignon et le poulpe.

Faites revenir l’oignon et le poulpe avec un peu d’huile.

Nous ajoutons des tomates, de l’ail, du poivron rouge, du curcuma, du poivre noir, des épices et du sel.

Nous ajoutons un litre d’eau au mélange et le laissons jusqu’à ce que les morceaux de poulpe soient tendres.

Nous ajoutons la soupe (orge moulue sous forme de petits grains) et la laissons sur le feu pendant 20 minutes.

Lorsque le volume d’eau diminue un peu, retirez-le du feu et décorez la soupe avec de la menthe sèche.

Couscous tunisien à l’agneau préparé par le chef Amin (Al Jazeera)

Couscous à l’agneau

Le couscous est considéré comme un plat principal et il est généralement cuit la nuit du milieu du ramadan ou de Laylat al-Qadr ou la première nuit du ramadan, au choix.

Ingrédients: Viande d’agneau, un demi-kilogramme de couscous, une tasse de pois chiches, carottes, citrouille rouge ou verte, pommes de terre, poivron vert, une cuillerée de concentré de tomate, une tasse d’huile végétale, une cuillère à café de poivre noir, une cuillère à café de curcuma, un cuillère à café de sel, Et une cuillerée de poivron rouge.

Méthode: Saupoudrez le couscous d’un peu d’huile et de sel.

Mettez les ingrédients dans une casserole, à l’exception des pommes de terre et de la citrouille rouge.

Nous mettons le couscous dans le couscous (une casserole spéciale composée de deux couches, l’une est une casserole régulière dans laquelle la soupe est placée, surmontée d’une casserole avec de petits trous dans lesquels le couscous est placé) à mijoter sur la vapeur de la soupe .

Lorsque la soupe bout, ajoutez les pommes de terre et la citrouille rouge.

Lorsque la viande est cuite, ajoutez le poivron vert, puis retirez le couscous et la soupe du feu, et c’est prêt pour le service.

Salade de pâtes

Ingrédients: Tomates, concombres, poivrons, oignons (facultatif), maïs et pâtes bouillies.

Méthode: Coupez tous les ingrédients dans un mouvement circulaire, puis mélangez-les avec les nouilles bouillies, ajoutez une cuillerée d’huile d’olive et un peu de jus de citron, sel et poivre noir, et remuez bien.

Samsa est l’un des desserts les plus populaires en Tunisie, selon le chef Amin (Al Jazeera)

La salsa aux noisettes et au sésame

Samsa est l’un des desserts les plus populaires en Tunisie, qui peut être préparé facilement sans le faire cuire au four. Il est utilisé dans la préparation de feuilles de pâte (appelées dans le dialecte tunisien le nom de papier bouilli ou gelash), qui sont préparées à la maison ou peut être acheté, et connu dans le Machrek arabe comme « pâtisserie samosa ».

Ingrédients: 100 grammes de beurre

250 grammes de noisettes

250 grammes de pistaches

250 grammes de jilgan (sésame)

Deux cuillères à soupe de sucre moulu

Eau de moût aromatique

10 feuilles de pâte fine

Composants Shahoor: (C’est un diamètre dans lequel la sauce est trempée), et il se compose de 500 grammes de sucre, d’une cuillère à café de jus de citron et d’un litre d’eau.

Méthode: Nous faisons frire les noisettes, puis les pelons et les essuyons en petits morceaux.

Broyez le sésame, puis ajoutez le sucre en poudre et un peu d’eau végétale aromatique pour obtenir une pâte cohérente et divisez-la en petites boules.

Ensuite, faites fondre le beurre et coupez les fines feuilles de pâte en 4 parties dans le sens de la longueur.

Nous prenons la pilule après l’autre et appliquons de l’huile des deux côtés, mettons la garniture à l’intérieur, puis la plions en forme de triangle et fermons son extrémité.

La moitié dans un plateau, puis mettez-la au four pendant 10 minutes à 180 degrés.

Quand il est doré, nous le sortons et le faisons tremper (le mettre pendant un moment) dans le shahoor, et le décorons avec des pistaches ou des noisettes concassées, et il est prêt à être servi.

Pause ne manquez jamais la table du Ramadan

Le brik est l’un des plats de base du Ramadan en Tunisie, et c’est un apéritif qui n’est pas absent des tables du Ramadan. Il ne demande pas beaucoup d’effort ni de temps pour le préparer, et il est peu coûteux, car il repose principalement sur le transparent, rond pâte en forme de « malsouqa », qui est fourrée de pommes de terre, de persil, de thon et d’œufs. Mais son goût délicieux fait de lui le maître des tables tunisiennes du mois sacré.

Chef Mohamed Mahdaoui: Les œufs, le persil, le thon et les pommes de terre bouillies sont les ingrédients les plus importants pour le brik (Al-Jazeera)

Voici les étapes les plus importantes de sa préparation avec le chef Mohamed Mahdawi, qui possède un restaurant spécialisé dans la consommation de brik, car il n’y a pas de quartier ou de ville en Tunisie sans boutique de brik ces derniers jours, qui connaît une participation sans précédent, mais au mois de Ramadan, les Tunisiens préfèrent fabriquer des briques à la maison comme une habitude de cuisine indispensable.

La première étape: Nous mettons la poêle sur le feu pour chauffer un peu, puis badigeons sa surface avec un peu d’huile végétale, puis versons un peu de pâte liquide (composée de farine, d’amidon, d’une pincée de sel et d’eau) jusqu’à ce qu’elle recouvre le fond du poêle, et laissez-le pendant quelques minutes puis soulevez-le quand il est cuit et devient cohérent, puis nous retournons la boule jusqu’à ce que nous obtenions le nombre dont nous avons besoin.

deuxième étape: Nous préparons la garniture et faisons bouillir les pommes de terre puis les pétrissons pour qu’elles deviennent cohérentes, puis coupons les feuilles de persil en petits morceaux et préparons le thon et les œufs, et nous pouvons ajouter du poivre noir ou toute autre épice au mélange selon le goût.

Le brik est mangé après avoir pressé un demi-citron dessus pour rendre son goût plus magique (Al Jazeera)

La troisième étape: Versez l’huile végétale dans une poêle et laissez chauffer à feu vif, puis mettez le papier « bouilli » (la pâte) dans un plat rond et commencez à le remplir avec une cuillère à soupe de purée de pommes de terre, une cuillerée de persil, un œuf et un peu de thon, puis pliez la pâte en forme de demi-cercle et laissez-la frire dans l’huile jusqu’à ce qu’elle change de couleur, puis retournez-la de l’autre côté jusqu’à ce qu’elle soit complètement cuite.

La quatrième étape: Nous retirons les grains de brik du feu et les mettons dans un bol avec des trous pour se débarrasser de l’excès d’huile.Après quelques minutes, il aura complètement séché, nous le mettons donc dans une assiette et pressons un demi-citron dessus. pour ajouter son goût magique.

What do you think?

26 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
"La Grande Mosquée" en Algérie ... elle a 7 siècles et l'occupant français n'a pas réussi à la démolir  photo

« La Grande Mosquée » en Algérie … elle a 7 siècles et l’occupant français n’a pas réussi à la démolir photo

Le fantôme de Ben Ali avion sur la Tunisie

Le fantôme de Ben Ali avion sur la Tunisie