in

Conquête spatiale. La Tunisie veut envoyer une femme cosmonaute dans l’espace

Conquête spatiale.  La Tunisie veut envoyer une femme cosmonaute dans l'espace

Actuexpress.net Le 2021-08-21 12:12:00, Conquête spatiale. La Tunisie veut envoyer une femme cosmonaute dans l’espace

Tunis voit toujours plus grand. Après être devenu le premier pays du Maghreb à mettre en orbite son satellite maison en mars dernier, la Tunisie ambitionne désormais d’envoyer son premier cosmonaute sur la Station Spatiale Internationale (ISS) à l’horizon 2023. Pour ne pas lésiner sur l’ aspect symbolique de cette opération, le président tunisien Kaïs Saïed lui-même aurait insisté pour que le candidat au voyage soit une femme. Une façon de présenter le pays sous un jour moderne, en rupture avec la réputation de la région.

Partenariat avec la Russie

L’entreprise d’ingénierie tunisienne Telnet a signé le 13 août dernier un mémorandum en ce sens avec l’agence spatiale russe Roscosmos. « Dans le cadre de la rencontre, les parties ont discuté des perspectives russo-tunisiennes de coopération dans le domaine des vols spatiaux, en particulier l’intention de la partie tunisienne de lancer la préparation et le lancement dans l’espace d’une femme cosmonaute », a indiqué le communiqué de Roscosmos, à l’issue de l’entretien entre son directeur et le PDG de Telnet.

Le 22 mars, le lanceur russe Soyouz avait propulsé dans l’espace 38 satellites de 18 pays dont le tunisien Défi 1, destiné aux objets connectés. La Tunisie était devenue le sixième pays d’Afrique, et le premier au Maghreb, à fabriquer son propre satellite. Cette réussite avait mis en lumière le problème de la fuite des cerveaux, dans un pays qui ne manque pas de talents mais plutôt d’opportunités. Des ingénieurs tunisiens expatriés à l’étranger avaient prêté main forte à la jeune équipe de Telnet chargée du projet.

Une première cosmonaute arabe et africaine ?

Le directeur de l’innovation de Telnet a annoncé une première phase de sélection pour les candidats avant la fin de cette année, suivie d’une série d’entraînements au deuxième et troisième trimestres 2022. Le voyage n’aura ainsi pas lieu avant 2023 S’il se viendra, la Tunisienne sélectionnée de la première cosmonaute africaine de l’histoire.

D’après Telnet, de nombreux projets en coopération avec l’agence spatiale russe sur le feu, notamment dans le domaine des télécommunications et de l’observation de la Terre. En avril dernier, un buste de Youri Gargarine a été dévoilé dans les bureaux de Telnet. L’œuvre du sculpteur Alexeï Leonov avait été offerte à la société tunisienne par le fond russe « Dialogue culture-monde uni », une organisation partenaire, entre autres, du ministère russe des Affaires étrangères, et qui finance des projets œuvrant au « rapprochement entre les nations ».

What do you think?

26 Points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0
Une vague de critiques et de ridicule.. le président de la Tunisie en déduit un vieux dicton que c'est du Saint Coran (vidéo) |  L'actualité de la Tunisie

Une vague de critiques et de ridicule.. le président de la Tunisie en déduit un vieux dicton que c’est du Saint Coran (vidéo) | L’actualité de la Tunisie

"En Afrique, il n'y a plus de petites équipes"

« En Afrique, il n’y a plus de petites équipes »