in

Des militants qualifient de « néo-colonialisme » la contribution de la France à la création d’une agence chargée de gérer les dettes de la Tunisie

Des militants qualifient de « néo-colonialisme » la contribution de la France à la création d'une agence chargée de gérer les dettes de la Tunisie

Actuexpress.net Le 2021-06-05 04:15:00, Des militants qualifient de « néo-colonialisme » la contribution de la France à la création d’une agence chargée de gérer les dettes de la Tunisie

Publié: 04 juin 2021 21:30 GMT

Mise à jour : 05 juin 2021 05h45 GMT

Le discours du Premier ministre français Jean Castex sur la contribution de son pays à la création par la Tunisie d’une agence de gestion de la dette a suscité une large controverse en Tunisie, tandis que les militants dénonçaient ce qu’ils ont qualifié de « néo-colonialisme de la Tunisie ».

Jeudi, le Premier ministre français Jean Castix a déclaré qu’il avait accepté la demande du Premier ministre tunisien Hicham Al-Mashichi, concernant la contribution technique de la France à la formation d’une agence pour écouler les dettes de la Tunisie et le Trésor public.

L’économiste Izz El-Din Saidan a commenté dans les médias locaux que son pays dispose de compétences capables de gérer la liquidation des dettes du pays, ajoutant que la création d’une agence à cet effet a le mérite de contrôler l’escalade remarquable de la dette tunisienne.

L’agence pour se débarrasser de la dette avec des expériences nationales était la proposition d’Abir Moussa et du parti et elle a été rejetée à plusieurs reprises. Le Premier ministre français est venu aujourd’hui et l’a imposée, bien sûr, avec la participation de la Commission financière, d’éventuels experts français Boire avec guérison 😏😡

Publié par Mohamed Ben Abdallah le jeudi 3 juin 2021

Dans un post sur son compte Facebook, l’activiste Mohammed bin Abdullah a estimé que la proposition de créer une agence de liquidation des dettes avait été initiée par le chef du Parti constitutionnel libre, Abeer Moussa, mais la proposition a été rejetée par elle à plus d’une occasion. .

Le Premier ministre français Castax :
J’ai accepté la demande d’Al-Mashishi de créer une agence pour régler les dettes sous notre supervision.
Et qui supervisera l’agence manquante dans…

Publié par Salaheddine Dridi le vendredi 4 juin 2021

Comme l’a écrit le spécialiste des médias et des relations publiques Salah Al-Din Al-Daridi, dans un article sur « Facebook », « Le Premier ministre français déclare avoir accepté la demande d’Al-Mashishi d’installer une agence de liquidation de créances. Le Fonds d’élimination de la dette est une proposition constitutionnelle gratuite.

Dans un post sur son compte Facebook, l’activiste Hussein Al-Baccouch a estimé que la déclaration du Premier ministre français concernant l’acceptation de la création d’une agence de liquidation des dettes sous leur tutelle « confirme que la Tunisie, aux yeux de la France, est rien qu’une colonie au-delà de leurs mers », comme il l’a dit.

Premier ministre français Castax : j’ai accepté la demande d’Al-Mashishi d’installer une agence de liquidation de créances sous notre supervision
C’est oooooooooooooooooooooooooooooo
Selon eux, nous sommes des colonies au-delà de leurs mers, et ils n’acceptent de traiter qu’avec leurs nationalités

Publié par IngBaccouche Houcine le vendredi 4 juin 2021

Dans un post sur son compte Facebook, le militant Samir bin Rayana a comparé le Premier ministre Hisham al-Mashishi à l’ancien ministre Mustafa Khaznadar, estimant que tous deux ont initié la formation d’un organisme financier qui conduirait à la perte totale de contrôle de la souveraineté nationale.

Mustafa Khazindar/La Commission financière…………………

Hisham Al-Mashisi/Agence de liquidation de la dette…

Publié par Samir Ben Rayana le vendredi 4 juin 2021

Dans le même contexte, le militant Habib Al-Zadam a écrit dans son post Facebook : « Nous allons dans le même chemin et sur les traces de ceux qui ont causé l’ancienne colonisation de la Tunisie, sur les traces de Mustafa bin Ismail et Khaznadar, et l’installation de la Commission malienne qui a causé la colonisation.

J’aime ça, agence pour liquider les dettes de la Tunisie ! Ash est toujours de retour ? Ils ont vendu de la terre, de l’air et de l’eau, même des dettes, pour le négocier et aimeraient le revendre ? Ils ont insulté les dirigeants du cancer

Publié par Sami Tahri le vendredi 4 juin 2021

Le porte-parole officiel de l’Union générale tunisienne du travail (la plus grande organisation syndicale), Sami Tahiri, a déploré cette déclaration, et a écrit dans un post sur son compte sur « Facebook » : « Que reste-t-il ? Ils ont vendu de la terre, de l’air et de l’eau, même les dettes n’ont pas été épargnées par le courtage, ils veulent le vendre ?

Création d’une agence de gestion de la dette en Tunisie : Il ne faut pas aller vite en besogne, cette agence sera…

Publié par Moez Mehdi Mahmoudi le vendredi 4 juin 2021

D’autre part, le conseiller du ministre de l’Économie et des Finances, Moez Mahdi al-Mahmoudi, a publié une publication en français sur son compte sur le site « Facebook », dans laquelle il a confirmé que l’agence sera tunisienne, et que la France sa participation n’excède pas les limites de la présentation de son expérience sur le terrain à titre de référence.

What do you think?

26 Points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0
"L'islam politique" n'existera plus jamais en Algérie

« L’islam politique » n’existera plus jamais en Algérie

Côte d’Ivoire vs Burkina Faso

Cameroun bat Nigeria, chocs Côte d’Ivoire / Burkina, Tunisie / RDC et Sénégal / Zambie