in

« Des policiers l’ont dépouillé de ses vêtements et l’ont traîné. » Une vidéo qui suscite l’indignation en Tunisie | L’actualité de la Tunisie

« Des policiers l'ont dépouillé de ses vêtements et l'ont traîné. » Une vidéo qui suscite l'indignation en Tunisie |  L'actualité de la Tunisie

Rédaction Le 2021-06-11 09:41:15, « Des policiers l’ont dépouillé de ses vêtements et l’ont traîné. » Une vidéo qui suscite l’indignation en Tunisie | L’actualité de la Tunisie

06/11/2021-|Dernière mise à jour : 06/11/202110:58 AM (La Mecque)

Un état de colère a régné en Tunisie après la diffusion d’un clip vidéo montrant les forces de sécurité frappant et traînant un jeune homme complètement nu dans le quartier de Sidi Hussein, à l’ouest de la capitale.

Des militants ont déclaré que les forces de sécurité avaient déshabillé le jeune homme avant de le frapper et de le traîner, tandis que le ministère de l’Intérieur a présenté un autre récit selon lequel le jeune homme était ivre et avait fait du bruit pendant le passage de la patrouille de police, puis s’était déshabillé lorsque le personnel de sécurité s’est approché de lui, qui a essayé de le contrôler en raison de la situation L’hystérie c’était.

Les blogueurs ont beaucoup interagi sur les plateformes de médias sociaux en Tunisie avec ce clip en circulation, et ont déclaré que cet incident n’était pas le premier pour une violence excessive de la part de certains membres du personnel de sécurité, appelant les autorités à mettre fin à un traitement aussi brutal des citoyens.

colère dans #Tunisie Après avoir diffusé un clip vidéo d’agents de sécurité agressant un garçon complètement dépouillé de ses vêtements pic.twitter.com/1f719bgZRD

-Al Jazeera Mubasher (@ajmubasher) 10 juin 2021

Le parlementaire Hisham Ajbouni a écrit, commentant la vidéo, « Même si on suppose qu’il était complètement nu, et ce n’est pas vrai à travers une vidéo que j’ai visionnée. Sa nudité et préserver sa dignité. Leur rôle est de le référer à la recherche et au tribunal s’il commet un délit ou un crime, et de lui appliquer la loi.

Le média, Fatima bin Jumaa Jibril, a déclaré : « La vidéo qui montre un jeune homme (apparemment un mineur) qui est complètement nu (après que ses vêtements ont été enlevés par des agents de sécurité) dans la région de Sidi Hussein est exactement comme ce qui se passe à Abu Les prisons de Ghraib et les centres de détention de Guantanamo ! Une image horrible et une scène dégoûtante ! Mais ce qui est étrange, c’est que dans ce pays dont les gens ne recherchent encore que la dignité ! Même sa dignité a été dépouillée.

L’activiste Ammar Al-Jama’i a écrit : « À l’époque de son État, la police était protégée par l’État, et pour cette raison, il a relâché sa main dans la création de Dieu et il les a corrompus. Demain, le citoyen sera dans une pince, coupant quiconque s’y opposera.

Il a ajouté : « Dieu a décrété que cet incident devrait être documenté par l’image et le son, et il ne fait aucun doute que des milliers d’incidents comme celui-ci ou pire se sont déroulés sans témoins, et combien de crimes se produisent dans les centres de détention et sont couverts par ( collègues)! »

Il est à noter que le quartier de Sidi Hussein est le théâtre de manifestations et de violents affrontements entre manifestants et forces de sécurité après la mort d’un autre jeune de 30 ans dans un commissariat mardi dernier.

Les autorités compétentes ont ouvert une enquête pour révéler les véritables causes de la mort du jeune homme, au milieu de récits contradictoires sur les circonstances de l’incident.

Plus de nouvelles


What do you think?

12 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Reportage : Elections législatives en Algérie.. L'autorité avant l'épreuve de confiance

Reportage : Elections législatives en Algérie.. L’autorité avant l’épreuve de confiance

Kebaier veut « développer la culture de la gagne »

Kebaier veut « développer la culture de la gagne »