in

la peur d’une quatrième vague d’infections

la peur d'une quatrième vague d'infections

Actuexpress.net Le 2021-06-09 07:16:17, la peur d’une quatrième vague d’infections

Publié le : 09/06/2021 – 07:16

Le chef du gouvernement tunisien, Hichem Mechichi s’est déplacé, ce mardi 8 juin, à Genève pour une visite de deux jours. Il est accompagné du directeur de l’institut Pasteur de Tunis et président du Comité scientifique de lutte contre le coronavirus. La question d’obtenir des vaccins pour la Tunisie est au cœur des rencontres que le Premier ministre tunisien effectuera à Genève dont une ce mercredi avec le directeur général de l’OMS.

La période est délicate en Tunisie. Elle est même qualifiée de « grave » par les membres scientifiques du Comité pour la lutte contre le coronavirus. En début de semaine, des membres de ce comité ont mis en garde contre une quatrième vague, fin juin, en Tunisie. Sur le terrain, La situation est critique dans plusieurs gouvernorats comme Sidi Bouzid ou Jendouba.

Confinement ciblé

À Kairoan, un confinement sanitaire ciblé d’une semaine d’été décrété et les médecins à la retraite ont été rappelés devant l’augmentation rapide des cas. Lundi, le docteur Aman allah al Masaadi, membre du Comité scientifique, a annoncé que le nombre de malades dans les hôpitaux augmenté à nouveau.

Jed Henchiri, président de l’Organisation tunisienne des jeunes médecins (OTJM) dénonce de son côté « la nonchalance du gouvernement » qui, selon lui,, « n’applique pas les recommandations du Comité scientifique et garde les lieux publics ouverts ». Ce jeune docteur regrette également le retard dans l’arrivée des vaccins.

Selon le ministère de la Santé tunisien, seuls 10% des 11 millions de tunisiens, soit 1,2 million de personnes, ont reçu une première dose de vaccination depuis le début de la campagne il y a 89 jours.

Lenteurs

La Tunisie a reçu 1,6 million de doses de vaccins dont 600 000 seulement provenant du mécanisme Covax. Le pays espère vacciner cinq millions de personnes avant la fin de l’été, mais le manque de vaccins et la lenteur des opérations deviendront ce mais difficile à atteindre. Une quatrième vague fin juin risque de réduire les espoirs d’un retour partiel des touristes pendant la saison estivale et ce, alors que la situation économique dans ce pays est difficile notamment en raison du coronavirus.

À lire aussi : Covid-19 : la campagne de vaccination peine à décoller en Tunisie

What do you think?

14 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Tunisie.. Une décision de mettre fin au travail des juges aux postes politiques

Tunisie.. Une décision de mettre fin au travail des juges aux postes politiques

Des militants tunisiens fabriquent des récifs coralliens avec des feuilles de palmier et des pierres

Des militants tunisiens fabriquent des récifs coralliens avec des feuilles de palmier et des pierres