in

La richesse « mystérieuse » de Ghannouchi revient sur le devant de la scène, après avoir fait don d’une somme d’argent

La richesse "mystérieuse" de Ghannouchi revient sur le devant de la scène, après avoir fait don d'une somme d'argent

Actuexpress Le 2021-07-17 11:52:00, La richesse « mystérieuse » de Ghannouchi revient sur le devant de la scène, après avoir fait don d’une somme d’argent

Le président du Parlement tunisien et chef du mouvement Ennahda, Rashid Ghannouchi, a fait don d’une somme d’argent importante pour soutenir les efforts de la Tunisie pour faire face à l’épidémie du virus Corona dans le pays, suscitant à nouveau la controverse sur les sources de sa richesse, au milieu des appels à l’ouverture son dossier financier et auditer ses propriétés.

Et hier, vendredi, le mouvement Ennahda a annoncé que son leader, Rashid Ghannouchi, a fait don de 80.000 dinars (environ 30.000 dollars) de ses propres deniers pour acheter du matériel médical afin de soutenir les efforts de l’Etat pour lutter contre le virus Corona, soit 15 appareils à oxygène, 100.000 masques, 100 litres de gel stérile et 100 vêtements. Des préservatifs seront distribués à partir d’aujourd’hui, samedi, dans certains hôpitaux.

Patients corona dans un hôpital tunisien

Patients corona dans un hôpital tunisien

Mais cette nouvelle n’est pas passée inaperçue et a soulevé plusieurs interrogations et a soulevé des questions sur les sources d’argent de Ghannouchi, qui n’exerçait aucune activité professionnelle et économique réelle en Tunisie, et appartient à une famille modeste travaillant dans le domaine de l’agriculture. Les Tunisiens ont également rappelé une précédente déclaration de son gendre, leader du mouvement Ennahda, Rafik Bouchlaka, dans laquelle il affirmait que Ghannouchi « mène une vie modeste ».

Dans ce contexte, le député Yassin Ayari a noté, dans un communiqué, que le don de ce montant par Ghannouchi n’est pas à la hauteur de son état des gains et des propriétés qu’il avait précédemment publié.

Al-Ayari a expliqué que ce qui était mentionné dans la déclaration sur les revenus de Ghannouchi provenant de fonds liquides n’atteignait pas ce montant, et qu’il n’y avait aucun bien immobilier qu’il aurait pu vendre dans la déclaration, ce qui soulève de sérieuses questions sur la source de ces fonds. Al-Ayari a confirmé que son parti « Espoir et action » a écrit officiellement et par écrit à la Commission anti-corruption pour mener des enquêtes et des enquêtes, et a écrit à l’équipe anti-évasion fiscale du ministère des Finances avec une demande de s’engager sur le matière.

Député Yassine Ayari

Député Yassine Ayari

De son côté, le député Monji Rahoui, dans un post sur sa page Facebook, a estimé que les 80.000 dirhams donnés par Ghannouchi « ne valent rien et sont une goutte d’eau dans la richesse illégale de Ghannouchi et de sa famille », ajoutant qu’il a fait don de ce montant « pour tromper les Tunisiens qu’il a une richesse ordinaire, pas comme on en parle.

En réponse à cette polémique, le chef du bureau de la santé du mouvement Ennahda, Munther Lounisi, a écrit : mouvement, ce qui est une incitation pour le reste des structures centrales, régionales et locales à faire un don pour affronter le Covid-19 et aider les Tunisiens. »

La richesse mystérieuse et la vie somptueuse de Ghannouchi font l’objet d’une controverse et d’un débat généralisés en Tunisie, où les Tunisiens qui ont largement participé l’année dernière à la campagne « Où avez-vous eu ça ? » espèrent lever le mystère entourant la source de sa richesse en ouvrant son fichier, enquêter sur ses comptes bancaires et obtenir des réponses sur les moyens d’obtenir cet argent énorme détenu par l’identité des donateurs.

What do you think?

26 Points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0

Arrêtez de me lier à la nouvelle arrestation de Nnamdi Kanu

NEWS : Boutman coûte cher aux clubs tunisiens !

NEWS : Boutman coûte cher aux clubs tunisiens !