in

La Tunisie mobilise le soutien international pour le dossier du FMI

La Tunisie mobilise le soutien international pour le dossier du FMI

Actuexpress.net Le 2021-07-17 01:43:58, La Tunisie mobilise le soutien international pour le dossier du FMI

La Tunisie mobilise le soutien international pour le dossier du FMI

Samedi – 7 Dhu al-Hijjah 1442 AH – 17 juillet 2021 AD Issue No. [
15572]

La Tunisie recherche un large soutien international pour son dossier devant le Fonds monétaire international (Reuters)

Tunisie : Mongi Saidani

Le Premier ministre tunisien, Hicham Al-Mashichi, a présenté devant les ambassadeurs du Groupe des sept pays industrialisés, et en présence de l’ambassadeur de l’Union européenne en Tunisie, un aperçu de la loi de relance économique et de règlement des irrégularités de change, qui a été approuvée par le Parlement tunisien en début de semaine, et a présenté, jeudi soir, les réformes structurelles que la Tunisie entend y faire pour surmonter les effets de la crise économique au vu de la propagation de la pandémie et pour favoriser les investissements.
Selon ce qui a été confirmé par la présidence du gouvernement tunisien, les ambassadeurs du Groupe des sept pays industrialisés participant à cette réunion ont exprimé leur soutien à la Tunisie dans le cadre des négociations qu’elle mène avec le Fonds monétaire international pour obtenir un prêt financier de 4 dollars. milliards d’euros, ainsi qu’avec les pays donateurs souvent affectés par la position du Fonds, qui ont renouvelé leur volonté d’accompagner les efforts de la Tunisie pour améliorer les performances économiques et dynamiser les investissements de toutes sortes.
Ils ont également exprimé leur soutien et leur disponibilité à soutenir la Tunisie dans ses efforts pour surmonter la situation épidémiologique difficile compte tenu de la propagation du virus Corona, du nombre élevé de personnes infectées et de la baisse des activités économiques.
Il convient de noter que la nouvelle loi sur le redressement économique et le règlement des violations de change prévoit l’allègement des charges fiscales imposées aux investisseurs immobiliers et le règlement des violations de change pour les entreprises, en échange du paiement des frais dus et d’une augmentation de 10 %. Cette nouvelle loi stimule également une réduction des paiements en espèces, en ajoutant des frais de 5 % et en s’orientant davantage vers les transactions par carte bancaire et les achats en ligne.
Il comprend également un règlement des infractions de change pour les entreprises et les particuliers et permet à tous les Tunisiens d’ouvrir pour la première fois des comptes en devises fortes, après une série de différends entre les députés de la coalition au pouvoir soutenant cette loi, et les députés de l’opposition qui s’y sont opposés et critiqué, en particulier, la question du règlement des infractions de change commises par les institutions depuis des années.
Cette loi a suscité une large polémique sur ses objectifs et son orientation au service des capitaux locaux et étrangers, mais les défenseurs de cette loi se sont appuyés sur les crises successives des finances publiques tunisiennes, avec un déficit budgétaire de 11,4%, et une contraction économique estimée à 8,8% au cours de l’année dernière, pour confirmer La nécessité d’adopter de telles lois stimulant l’investissement.
Ils ont souligné la poursuite de ces difficultés au cours de l’année en cours, alors que le premier trimestre a connu une contraction économique estimée à environ 3% par rapport à la même période l’année dernière, ce qui nécessite des réformes économiques structurelles devenues plus que nécessaires pour restaurer l’initiative économique. et le retour des moteurs de production les plus importants.
Le gouvernement tunisien a besoin de mobiliser des ressources financières en empruntant au moins 18,6 milliards de dinars (environ 6,7 millions de dollars) pour financer le budget de l’Etat au cours de l’année en cours.Ces prêts se répartissent entre un emprunt intérieur de 5,6 milliards de dinars et un emprunt extérieur de 13 milliards de dinars.

Tunisie Économie Tunisie

What do you think?

26 Points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0
Tunisie – Mohamed Trabelsi choisit de s’aligner derrière l’UGTT contre l’intérêt du pays et du citoyen ?

Tunisie – Mohamed Trabelsi choisit de s’aligner derrière l’UGTT contre l’intérêt du pays et du citoyen ?

Tunisie – Aucune application des protocoles sanitaires… Préparons-nous au pire après l’Aïd

Tunisie – Aucune application des protocoles sanitaires… Préparons-nous au pire après l’Aïd