in

La Tunisie soutient tout ce qui maintient la sécurité de l’eau égyptienne

سعيد للسيسي: تونس تدعم كل ما يحافظ على الأمن المائي المصري

Actuexpress Le 2021-07-09 01:24:00, La Tunisie soutient tout ce qui maintient la sécurité de l’eau égyptienne

Publié: 08 juillet 2021 23:24 GMT

Mise à jour : 09 juil. 2021 5:56 GMT

Le président tunisien Kais Saied a affirmé que son pays soutenait pleinement tout ce qui permettrait de maintenir la sécurité de l’eau égyptienne.

Cela s’est produit lors d’un appel téléphonique que Saeed a eu avec le président égyptien Abdel Fattah El-Sisi, au cours duquel ils ont discuté des développements de la question du barrage de la Renaissance à la lumière de la tenue d’une session au Conseil de sécurité de l’ONU pour examiner la question, et de la situation actuelle de la Tunisie. membre du conseil, selon un communiqué de la présidence égyptienne.

Selon le communiqué, le président tunisien a souligné, lors de l’appel, « le plein soutien de son pays à tout ce qui permettrait de préserver la sécurité de l’eau égyptienne en tant que partie intégrante de la sécurité nationale arabe ».

Said a ajouté que la Tunisie « soutient la démarche égypto-soudanaise au sein du Conseil de sécurité dans le but de renforcer le cours des négociations et de parvenir à un accord juste et global sur les règles de remplissage et d’exploitation du barrage de la Renaissance ».

De son côté, le président égyptien a affirmé « la ferme position de l’Egypte visant à parvenir à un accord juridique contraignant qui réalise les intérêts de tous et préserve les droits historiques sur l’eau des pays en aval (Egypte et Soudan). Le passage des Soudanais au Conseil de sécurité de l’ONU est venu.

Al-Sisi a exprimé son « appréciation pour la Tunisie dans ses efforts actuels pour contribuer, en tant que membre actuel du Conseil de sécurité, à sortir de l’impasse dans la voie des négociations, et soutenir la position de l’Égypte dans le but de parvenir à un accord contraignant sur les règles de remplissage et exploitation du barrage Renaissance.

L’appel téléphonique entre Sisi et Saeed fait suite à un autre appel passé par ce dernier il y a quelques heures, avec le président de la République fédérale démocratique d’Éthiopie, Sahle-Work Zewdi.

Selon un communiqué publié par la présidence tunisienne, le contact a porté sur l’évolution du dossier du barrage Renaissance au niveau du Conseil de sécurité, et la position de l’Éthiopie sur cette question.

Dans son appel avec le président éthiopien, Saeed a souligné « le soutien de la Tunisie au principe de dialogue et de négociation entre les pays concernés, en tenant compte de leurs intérêts vitaux afin de parvenir à un accord juste, équitable et contraignant qui préserve les droits de toutes les parties. « 

Le Conseil de sécurité tient une session pour discuter du conflit entre l’Égypte, le Soudan et l’Éthiopie, à propos du barrage de la Renaissance, et l’échec de parvenir à un accord.

L’Égypte poursuit ses efforts pour présenter et clarifier son point de vue concernant la crise du barrage Grand Ethiopian Renaissance et les effets négatifs qui pourraient résulter de l’absence d’un accord juridique contraignant.

What do you think?

26 Points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0
الصورة:

Algérie : un nouveau gouvernement aux visages anciens – Les Arabes et le monde – le monde arabe

BFMTV

en Tunisie, une situation « catastrophique » et un système de santé « efffondré »