in

L’attaque d’un investisseur italien contre des travailleurs tunisiens provoque une colère généralisée dans le pays

إيلاف

Rédaction Le 2021-05-30 03:00:08, L’attaque d’un investisseur italien contre des travailleurs tunisiens provoque une colère généralisée dans le pays


Nos lecteurs sont des utilisateurs de Facebook
Vous pouvez désormais suivre les dernières actualités gratuitement via notre page Facebook
Cliquez ici pour vous abonner

L’incident de l’agression d’un dirigeant italien contre des travailleurs tunisiens dans la ville de Kairouan a déclenché une colère généralisée dans le pays et une vague de condamnation dans les cercles des droits de l’homme.

L'attaque a suscité une indignation généralisée en TunisieGetty Images L’attaque a suscité une indignation généralisée en Tunisie

Des pionniers des médias sociaux ont diffusé des articles parlant d’un investisseur italien battant avec une matraque six travailleuses dans une usine de couture qu’il possédait, ce qui a conduit au transfert de deux d’entre elles à l’hôpital.

L’Union générale tunisienne du travail a condamné l’incident et a exigé que le ministère des Affaires étrangères convoque l’ambassadeur italien et exige qu’il condamne l’incident, en plus de prendre des mesures juridiques contre l’auteur.

Le syndicat a également déclaré que l’attaque « révèle le caractère colonial de certains investisseurs étrangers ».

Le Parti républicain tunisien a également dénoncé et exprimé «son choc face à cette attaque brutale, qui se traduit par un comportement barbare appartenant aux âges de l’esclavage».

Par le biais des sites de communication, les utilisateurs de Twitter ont partagé des photos montrant des ecchymoses sur les mains des travailleurs à la suite des coups qu’ils ont subis. Il a également averti les pionniers des médias sociaux de «passer l’incident sans conséquences» et a appelé les organisations de défense des droits de l’homme et les organisations féministes à intervenir.

Les organisations de défense des droits de l’homme ont confirmé que la justice tunisienne avait empêché l’auteur de se déplacer.

Selon les médias tunisiens, la société italienne de Kairouan a fermé l’usine en Tunisie, en raison de l’incident.

What do you think?

26 Points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0
la situation épidémiologique est encore alarmante avec une 4e vague à l'horizon

la situation épidémiologique est encore alarmante avec une 4e vague à l’horizon

Tunisie: le Qatar contre-attaque - Le Point

Tunisie: le Qatar contre-attaque – Le Point