in

Le Derby Africain et l’Espérance marquent les derniers mètres de la Ligue Tunisienne |

Le Derby Africain et l'Espérance marquent les derniers mètres de la Ligue Tunisienne |

Actuexpress.net Le 2021-05-04 19:52:50, Le Derby Africain et l’Espérance marquent les derniers mètres de la Ligue Tunisienne |

Tunisie – L’attention des fans de football à Tunis est sur le Derby, la capitale, qui réunira mercredi le Club Africain et l’Espérance Sports pour le 14e tour de la Ligue tunisienne. Ce derby n’est pas comme tous les derbies, d’autant plus qu’il se déroule dans des circonstances particulières pour l’équipe de Bab Al-Jadid, qui est classée neuvième avec 28 points et qui est toujours un récit soucieux de la lutte pour la survie.

Néanmoins, la rencontre compte beaucoup pour les fans de la nation africaine, d’autant plus que le match aura lieu le 5 mai, et cette date est toujours saluée par les supporters, ce qui coïncide avec la victoire de sa large équipe (5-1) contre l’Espérance à la même date en 1985. Mais le club n’est pas dans le meilleur des cas, malgré l’amélioration notable des performances du groupe, et même des résultats, depuis l’arrivée de l’entraîneur Montaser Al-Wahayshi.

En revanche, l’Espérance tunisienne, leader du classement avec 59 points, et après avoir réglé le titre, cherchera une nouvelle victoire pour satisfaire le désir de ses supporters, toujours exigeants pour remporter le derby, qui est un événement. pour les fans des deux équipes.

Sur le papier, l’Espérance a amplement de chances de remporter le derby, et il est certain qu’il aura à cœur de profiter de la position de son adversaire, qui sera sous pression du résultat, pour régler la question de son maintien au sein de l’élite. clubs.

Le directeur technique d’Espérance Sports, Mouin Chaabani, a confirmé que le derby rejette toutes les idées préconçues, quelle que soit la situation du concurrent

Bien que le directeur technique de l’Espérance Athletic Moein Chaabani ait confirmé que le derby rejette toutes les idées préconçues, quelle que soit la situation du concurrent.

Malgré le manque de confort en Espérance avec la suspension de l’activité du tournoi en raison de la possession par l’équipe d’un grand nombre d’entretiens reportés en raison de ses engagements continentaux, le groupe a relativement pu reprendre son souffle en attendant un nouveau marathon qui l’attendait, à partir du 1er mai quand il s’est tourné vers le Bardo pour disputer le petit derby devant le stade tunisien, que les fils de Bab Sweika ont remporté, ce qui a finalement valu le titre.

Aujourd’hui, 5 mai, il débarque en tant qu’invité du club africain puis passe à Bizerte le 9 mai pour affronter l’équipe du club, le club, qui lutte pour sa survie. Les dates locales importantes seront suivies d’un retour à l’ambiance continentale dès la porte des quarts de finale de la Coupe d’Afrique de la Ligue des champions, et le match aller se déroulera entre le 14 et le 15 mai, à condition que le retour soit une semaine après le 21 ou 22 du même mois sur le sol olympique de Radès, face à la jeunesse algérienne Belouizdad.

Leader historique

Retour aux victoiresRetour aux victoires

Le club tunisien des sports d’Espérance mène la liste des clubs les plus couronnés de la Ligue tunisienne ou du championnat tunisien, par plus de 30 fois, depuis la création officielle de la compétition en 1955, malgré son échec à couronner au cours des trois premières saisons de la ligue qui a été anciennement appelé le championnat national tunisien dans la période de 1955 à 1994.

Depuis 1956 jusqu’à aujourd’hui, 9 clubs ont remporté le championnat tunisien, emmené par l’Espérance Sports Club, après celui de l’African Club avec 13 couronnes, et la star sahélienne avec 10 sacres, puis Sfaxien, en plus des clubs du Hammam El-Anf , le stade tunisien, le club Bizerte, les chemins de fer de Sfax et la jeunesse de Kairouan.

La ligue tunisienne s’est transformée en compétition professionnelle en 1994 après la fondation de la Ligue nationale de football professionnel, et Sfaxien a été le premier champion de la première compétition professionnelle en Afrique et dans le monde arabe en 1995.

Le Sporting Club de Hammam El-Anf a été le premier champion de l’histoire de la Ligue tunisienne en 1956, après avoir battu l’ES Sahel, les Clubs Africains et l’Espérance Sports, qui occupaient les positions suivantes.

La saison suivante, le Tunisian Stadium Club remporte le championnat, et en 1958 l’Etoile Sahel est couronnée aux dépens de l’Espérance, qui conserve à son tour les titres 1959 et 1960, et c’est ce que nous expliquons en détail dans un tableau complet de la Championnat professionnel tunisien.

Tenez-vous en à la description

What do you think?

17 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Nigéria 0-1 Algérie: qu'avons-nous appris?  - Goal.com

Nigéria 0-1 Algérie: qu’avons-nous appris? – Goal.com

La Tunisie, aux abois, se tourne de nouveau vers le FMI

La Tunisie, aux abois, se tourne de nouveau vers le FMI