in

Le Golfe des Emirats : Le mouvement Ennahda a écrit sa propre fin en Tunisie

الخليج" الإماراتية: حركة "النهضة" كتبت نهايتها بيدها في تونس

Actuexpress Le 2021-09-07 11:04:00, Le Golfe des Emirats : Le mouvement Ennahda a écrit sa propre fin en Tunisie

11:04 mardi 07 septembre 2021

Abou Dhabi – ASHA :

Le journal émirati Al-Khaleej a confirmé, mardi, que le mouvement « Ennahda » en Tunisie a écrit sa fin de ses propres mains, comme c’est le cas de tous les groupes islamistes politiques qui cherchent le pouvoir afin de flatter les masses avec de faux slogans islamiques, puis tomber dans le mal de leurs actions.

Sous le titre « La fin de la Renaissance », le journal « Al-Khaleej » a déclaré que si le président tunisien Kais Saied sentait le danger que représentait le mouvement des Frères musulmans pour la Tunisie, et prenait des mesures correctives audacieuses pour couper les ailes de ce mouvement en juillet dernier 25, en dissolvant le Parlement et en limogeant le gouvernement, c’est parce qu’il s’est rendu compte qu’à un moment décisif, en tant que président chargé de la constitution et de la Tunisie, il doit prendre la bonne décision qui lui est imposée par ses responsabilités, et sauver la Tunisie des maux de ce mouvement, en plus de la chute du mouvement dans la rue.

Le journal a ajouté : « Le Mouvement Ennahda, le bras des (Frères Musulmans) en Tunisie, reconnaît la responsabilité de la situation en Tunisie, en partenariat avec les partis avec lesquels il a partagé le pouvoir au cours des 11 dernières années, et exprime sa compréhension de la colère de la rue, et sa disponibilité pour une évaluation sérieuse et objective, et pour la conduite d’examens. Le leader du mouvement, Rached Ghannouchi, évite toujours de fixer une date lors de sa prochaine conférence. Tout cela ne signifie plus rien pour le peuple tunisien.

Le journal a souligné que ce mouvement a chuté populairement, et qu’il est en train de tomber organisationnellement à la suite de conflits internes et de schismes, et qu’il n’est plus utile de mendier pour la correction, la révision et la réévaluation de son expérience en matière de gouvernance, qui a été un désastre. pour le peuple tunisien, et a causé les tragédies économiques et sociales dont il souffre, et a conduit à ce qu’il a conduit De l’étroitesse de la vie, du chômage, de la pauvreté et de la corruption qui a frappé sans pitié toutes les institutions et administrations de l’État.

En conclusion, le journal a souligné que le mouvement Ennahda est tombé et sent maintenant cette chute, et essaie d’éviter l’abîme qui l’attend, en se repentant de son sombre passé et de ce à quoi ses pratiques ont conduit, et en cherchant à contrôler les articulations de l’État, et formant un parapluie pour les extrémistes et les terroristes qui ont mené de nombreuses opérations terroristes Et l’assassinat, qui a été la victime des deux combattants, Muhammad al-Brahmi et Shukri Belaid, et a joué un rôle central dans le recrutement de mercenaires qui ont été poussés en Syrie et en Irak sous l’égide de l’Etat islamique et de Jabhat al-Nosra.

What do you think?

26 Points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0
IPOB sit-at-home: le gouvernement d'Imo scelle les banques pour avoir prétendument respecté l'ordre

IPOB sit-at-home: le gouvernement d’Imo scelle les banques pour avoir prétendument respecté l’ordre

la Tunisie s'impose en Zambie, Madagascar n'y arrive pas

la Tunisie s’impose en Zambie, Madagascar n’y arrive pas