in

Le gouvernement tunisien négocie avec l’administration américaine une subvention de 500 millions de dollars

La Tunisie affirme son aspiration à continuer de renforcer la coordination avec le Congo sur les questions africaines les plus importantes

Actuexpress.net Le 2021-05-06 08:48:47, Le gouvernement tunisien négocie avec l’administration américaine une subvention de 500 millions de dollars



D b a


Publié dans: jeudi 6 mai 2021 – 08:48 | Dernière mise à jour: jeudi 6 mai 2021 – 8h48

Une délégation du gouvernement tunisien négocie avec l’administration américaine à Washington pour convenir d’une subvention de 500 millions de dollars qui sera consacrée au financement de projets dans trois secteurs.

Le ministre tunisien de l’Économie et des Finances, Ali Al-Kali, a déclaré que le don sera alloué au financement de projets dans les secteurs des transports, du commerce, de l’eau et de l’appui aux femmes rurales.

Le ministre dirige une délégation gouvernementale chargée de mener des négociations avec les institutions financières internationales à Washington pour financer les réformes économiques.

« Cette question (le cadeau) est nouvelle dans l’histoire des relations américano-tunisiennes, et sa valeur est importante », a déclaré Al-Kali.

Le don sera décaissé par l’intermédiaire de l’American Millennium Challenge Corporation. « Nous couvrirons trois domaines: le commerce, les transports et l’eau. Ces investissements peuvent relancer des opportunités économiques pour le peuple tunisien », a déclaré Fatma Soumar, vice-présidente de la fondation, à la télévision tunisienne.

Le ministère tunisien de l’Economie a indiqué qu’il orienterait le don pour développer le système logistique du transport maritime dans le port de Radès et d’autres projets liés à la maîtrise des ressources en eau et à l’amélioration de leur gestion.

Il est à noter que la délégation du gouvernement tunisien a entamé des négociations à Washington avec des représentants du Fonds monétaire international pour un nouvel accord de prêt destiné à financer les réformes économiques, comprenant notamment la réduction progressive des subventions, les réformes fiscales, la réforme des institutions publiques, le contrôle de la masse salariale, ainsi que d’autres réformes qui incluent la gestion et le climat d’investissement.

La Tunisie souffre sous le poids d’une crise économique, qui est la pire depuis son indépendance en 1956, aggravée par les répercussions de l’épidémie de Corona et d’une crise politique au sein des institutions gouvernementales, en plus des fréquentes protestations sociales qui ont accompagné sa transition politique. depuis 2011 contre la pauvreté et le chômage.

What do you think?

26 Points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0
La Tunisie au bord du gouffre économique: bientôt une nouvelle révolte?

La Tunisie au bord du gouffre économique: bientôt une nouvelle révolte?

«Il faut mettre un terme au gâchis tunisien»

«Il faut mettre un terme au gâchis tunisien»