in

Le gouvernement tunisien porte plainte contre l’ouverture aléatoire de centres de vaccination

Le gouvernement tunisien porte plainte contre l'ouverture aléatoire de centres de vaccination

Actuexpress.net Le 2021-07-22 01:27:00, Le gouvernement tunisien porte plainte contre l’ouverture aléatoire de centres de vaccination

La présidence du gouvernement tunisien a indiqué que le Premier ministre Hisham Al-Mashishi a chargé le ministre de la Justice par intérim d’engager une action en justice devant le Parquet, concernant l’ouverture aléatoire de centres de vaccination pour la prévention du virus Corona, sans fournir les doses nécessaires, et sans coordination avec les autorités centrales et les agences de santé et de sécurité.

Le président tunisien Kais Saied (archives - AFP)

Le président tunisien Kais Saied (archives – AFP)

Pour sa part, le président tunisien Kais Saied a estimé, dans une déclaration exclusive aux chaînes Al-Arabiya et Al-Hadath, aujourd’hui mercredi, que le processus de rassemblement des Tunisiens à l’occasion de l’Aïd Al-Adha pour se faire vacciner est un crime avec des objectifs politiques derrière lui. , et que le Département de la santé militaire gérera la crise sanitaire dans le pays.

Mardi, le Premier ministre tunisien, Al-Mashishi, a limogé le ministre de la Santé, Fawzi Al-Mahdi, sur fond de bousculade qui a eu lieu dans les centres de vaccination contre Corona, et après son échec à gérer la crise épidémique dans le pays.

Hisham Al-Mashishi

Hisham Al-Mashishi

Lundi, le ministère de la Santé a annoncé l’ouverture des portes des centres de vaccination pendant l’Aïd al-Adha pour tous les plus de 18 ans, mais il a alloué un petit nombre de centres de vaccination.

D’autre part, le taux de participation a dépassé toutes les attentes, alors que le ministère n’a pas fourni un nombre suffisant de doses de vaccin, ce qui a conduit au chaos, à la bousculade et à l’entassement devant les centres, causant des blessures et des fractures à un certain nombre de citoyens, en scènes qui ont secoué l’opinion publique.

En conséquence, Al-Mashishi a décidé de limoger le ministre de la Santé, Al-Mahdi, et de nommer le ministre des Affaires sociales, Muhammad Trabelsi, comme ministre de la Santé par intérim.

La Tunisie connaît une dégradation sanitaire sans précédent, suite au déclenchement de la pandémie de Corona et à l’incapacité des autorités à la contenir.

What do you think?

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Révéler les résultats du baccalauréat Algérie 2021, le site du Bureau National des Examens

Révéler les résultats du baccalauréat Algérie 2021, le site du Bureau National des Examens

Tunisie – Les aides médicales retenues à l’étranger par la faute du ministère de la santé

Tunisie – Les aides médicales retenues à l’étranger par la faute du ministère de la santé