in

Le ministre des Affaires étrangères de la Tunisie confirme sa détermination à faire du prochain sommet de la francophonie un succès

Le ministre tunisien des Affaires étrangères rencontre le représentant permanent du Sénégal auprès des Nations Unies

Rédaction Le 2021-05-31 16:46:00, Le ministre des Affaires étrangères de la Tunisie confirme sa détermination à faire du prochain sommet de la francophonie un succès

Le ministre des Affaires étrangères, de l’Immigration et des Tunisiens de l’étranger, Othman Al-Jarandi, a confirmé que les préparatifs du sommet de la francophonie en Tunisie (à Jezebra Djerba, gouvernorat de Médenine) se déroulent en plein essor et 24 heures sur 24 pour faire de cet événement un succès, indiquant que des délégations de l’organisation francophone se sont rendues sur l’île de Djerba pour inspecter les cadres disponibles et se tenir debout sur tous les préparatifs.

Al-Jundi a déclaré, lors d’une session au Parlement tunisien aujourd’hui, lundi, que les relations diplomatiques entre la Tunisie et les différents pays africains appartenant au système francophone se poursuivent, soulignant que ces relations n’attendent pas que les occasions se renforcent et se renforcent.

Concernant la mesure dans laquelle la Tunisie se prépare à des accords et des domaines de coopération avec les pays africains à l’occasion de l’accueil du sommet de la francophonie, Al-Jundi a déclaré: « Nous ne prévoyons pas à certaines occasions de tenir des réunions bilatérales avec des pays africains ou d’autres pays, et la coopération se poursuit toujours, pas pendant les occasions. « 

Il est à noter que la date du sommet de la francophonie, fixée à novembre 2021, a été reportée à deux reprises dans le passé, le sommet devant avoir lieu en décembre 2020, puis elle a été reportée à mars 2021 et est actuellement réglée en novembre 2021. pour des raisons de santé.

La conseillère du président tunisien en charge du dossier de coopération diplomatique, Sarah Muawiya, avait précédemment déclaré que ce sommet serait « le plus grand événement important organisé par le pays tunisien », et a déclaré: « Il représente un nouveau défi pour la Tunisie et un date marquante compte tenu de la taille des délégations qui y participent. « Des pays autres que la Francophonie seront présents au sommet de cette organisation internationale qui comprend 88 pays et gouvernements (54 pays membres, 7 pays partenaires et 27 pays en tant qu’observateurs).

Le 17 mai, le président tunisien Kais Saied a rencontré au siège de l’ambassade de Tunisie à Paris, Louise Mochequabo, secrétaire générale de l’Organisation internationale de la francophonie.

La conversation a porté sur les préparatifs en cours pour l’organisation du Sommet de la Francophonie et la coordination entre la Tunisie et cette organisation afin de préparer cet événement important.

Le président tunisien a affirmé l’engagement de son pays à tenir le sommet à temps.

What do you think?

26 Points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
L'assassinat de Gulak, plan par Igbo pour reproduire les événements de 1966, déclare le groupe Northern

L’assassinat de Gulak, plan par Igbo pour reproduire les événements de 1966, déclare le groupe Northern

la FFF a poussé jusqu'au bout pour Hannibal Mejbri!

la FFF a poussé jusqu’au bout pour Hannibal Mejbri!