in

Le mouvement tunisien Ennahda s’inquiète pour l’avenir du pays après avoir prolongé les mesures exceptionnelles | sécurité internationale

Le mouvement tunisien Ennahda s'inquiète pour l'avenir du pays après avoir prolongé les mesures exceptionnelles |  sécurité internationale

Actuexpress.net Le 2021-08-25 10:42:18, Le mouvement tunisien Ennahda s’inquiète pour l’avenir du pays après avoir prolongé les mesures exceptionnelles | sécurité internationale


Numéro 1475 / 25-8-2021

Le mouvement tunisien Ennahda a affirmé son adhésion à sa position de principe déclarée depuis les premières heures des décisions présidentielles du 25 juillet au soir, qui envisage la suspension des pouvoirs de l’Assemblée des représentants du peuple et la levée de l’immunité des députés une violation grave de la constitution et une violation explicite des exigences de l’article 80 de celle-ci.

Dans un communiqué, commentant la décision du président Qais Saeed de proroger les mesures exceptionnelles, le mouvement a exprimé sa « profonde préoccupation face à l’incertitude entourant l’avenir du pays après l’arrêté présidentiel de prorogation, qui annule le contrôle du Parlement, qui confie la constitution à ses président ou 30 de ses membres le droit de demander la levée des mesures exceptionnelles. »

Ennahda a appelé à la reprise du processus démocratique bloqué depuis le 25 juillet et à un retour rapide au fonctionnement normal des rouages ​​de l’État, comme le stipule l’article 80 de la constitution, et à l’adoption du dialogue comme seul moyen de résoudre divers problèmes.

Ennahda a souligné « l’urgente nécessité pour le pays de répondre aux priorités économiques, financières et de développement de la population, les avantages du retour à l’école et à l’université, et la saison agricole, et l’accélération que cela nécessite en nommant la personne chargée de former un gouvernement et de présenter pour gagner la confiance du Parlement et lui donner la forte légitimité nécessaire pour faire face aux conditions difficiles de la Tunisie.

Le communiqué a appelé à « la fin des différentes formes d’abus dont un certain nombre de citoyens ont été et sont victimes, que ce soit en les retenant chez eux, en les empêchant de voyager, en restreignant leur liberté d’expression ou en les renvoyant vers le pouvoir judiciaire en violation de la constitution et des lois.


What do you think?

26 Points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0
Tunisie : l'armée vaccinale dans les régions reculées

Tunisie : l’armée vaccinale dans les régions reculées

la Tunisie et le Rwanda assurent, le Cap-Vert douche l'Angola

la Tunisie et le Rwanda assurent, le Cap-Vert douche l’Angola