in

Le PIB recule de 3% au premier trimestre 2021

Le PIB recule de 3% au premier trimestre 2021

Actuexpress.net Le 2021-05-16 13:25:06, Le PIB recule de 3% au premier trimestre 2021

L’Institut national des statistiques de Tunisie a déclaré que le produit intérieur brut tunisien avait diminué de 3% au premier trimestre 2021 par rapport à l’année dernière, ce qui montre l’impact du nouveau virus Corona (Covid-19) sur l’industrie du tourisme dans le pays.

Le tourisme représente environ 8% du PIB de la Tunisie et est une source majeure de devises. Au premier trimestre 2020, le PIB de la Tunisie s’est contracté de 1,7% par rapport à la même période de l’année dernière, selon la version anglaise d’Al Arabiya.

La Tunisie, qui a vu son endettement augmenter et son économie reculer de 8,8% l’an dernier en termes réels, a entamé des pourparlers avec le Fonds monétaire international pour obtenir un programme d’aide financière.

L’Institut des statistiques nationales a déclaré dans un document que les taux de chômage ont atteint 17,8%, au milieu d’une crise économique sans précédent dans le pays, qui a conduit à un déficit budgétaire record de plus de 11% en 2020.

La Tunisie cherche à réduire le bloc salarial à 15% du PIB en 2022 contre 17,4% en 2020, grâce aux réformes que le gouvernement souhaite sans coûts sociaux, selon un document gouvernemental récemment publié.

Le Premier ministre tunisien Hicham El Mechichi a déclaré au début du mois que l’État sollicitait un programme de prêts d’environ 4 milliards de dollars auprès du Fonds monétaire international sur trois ans en échange d’un train de réformes proposé par le gouvernement dans le but de relancer son économie en difficulté .

Parvenir à un accord avec le FMI est vital pour la Tunisie, qui souffre d’une crise économique sans précédent avec un déficit budgétaire de 11,5% pour la première fois d’ici fin 2020.

Le document indiquait que le gouvernement tunisien mettra en place un programme pour encourager le départ volontaire des employés en échange de recevoir 25 pour cent du salaire ou de recevoir la moitié du salaire en échange de moins de jours de travail.

Le gouvernement estime qu’il est nécessaire de repenser le système de rémunération, en concertation avec les syndicats et l’Union générale tunisienne du travail en particulier, et de jeter les bases de contrôle des salaires et des primes, en tenant compte des performances de croissance, de productivité et développement de l’inflation. « 

Selon le document, le gouvernement cherche à commencer à réduire progressivement le système de subventions pour inclure les denrées alimentaires dans la première étape, puis l’électricité et le gaz ultérieurement, avant d’aboutir à une élimination définitive des subventions en 2024.

What do you think?

26 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
L'Algérie achète environ 300000 tonnes de blé, selon les commerçants

L’Algérie achète environ 300000 tonnes de blé, selon les commerçants

Dialogue national: notre dernière chance de sauver le Nigéria de la désintégration - Yoruba Ronu Forum

Dialogue national: notre dernière chance de sauver le Nigéria de la désintégration – Yoruba Ronu Forum