in

Les ministres des Affaires étrangères de la Tunisie et de l’Allemagne discutent des moyens de renforcer la coopération bilatérale

Les ministres des Affaires étrangères de la Tunisie et de l'Allemagne discutent des moyens de renforcer la coopération bilatérale

Rédaction Le 2021-06-25 19:00:29, Les ministres des Affaires étrangères de la Tunisie et de l’Allemagne discutent des moyens de renforcer la coopération bilatérale

Le ministre des Affaires étrangères, de l’Immigration et des Tunisiens de l’étranger Othman Al-Grandi a discuté avec le ministre des Affaires étrangères de la République fédérale d’Allemagne, Heiko Maas, des moyens de renforcer la coopération bilatérale d’une manière qui s’adapte aux capacités disponibles et répond aux changements résultant de la pandémie de Corona.

Un communiqué du ministère tunisien des Affaires étrangères publié aujourd’hui, vendredi, a indiqué qu’Al-Jarandi a exprimé sa satisfaction – au cours de la réunion – avec le développement constant des relations de coopération bilatérale, surtout depuis 2011, louant le soutien allemand à la Tunisie, tant au niveau du renforcement de la démocratie que l’amélioration de la gouvernance ou à travers de nombreux projets structurants, ce qui est en phase avec les priorités et les besoins de développement de la Tunisie, et il a également relevé la diversité des domaines de partenariat entre les deux pays, la multiplicité de leurs cadres, et le suivi continu de ceux-ci au niveau niveaux politiques et techniques, même dans le contexte de la pandémie de Corona.

Al-Jarandi a salué le soutien du gouvernement allemand à la Tunisie pour faire face aux répercussions économiques et sanitaires de la pandémie de Corona, à travers la flexibilité dont il a fait preuve pour adapter certains programmes de coopération financière et technique au nouveau contexte, en plus de son soutien à la Tunisie pour figurer parmi les les 18 premiers pays à bénéficier de doses de vaccins anti-Covid 19 distribuées dans le cadre de la plateforme vaccins COVAX ou en lui offrant de nombreux équipements médicaux et moyens de protection.

Il a souligné l’importance de travailler ensemble pour approfondir davantage la coopération post-Coronavirus au niveau bilatéral et dans le cadre des relations avec l’Union européenne, afin d’établir des partenariats renouvelés tournés vers l’avenir, notamment en ce qui concerne la réalisation de la transformation numérique et de la transition énergétique, en tenant compte de la singularité de l’expérience démocratique tunisienne et des spécificités de développement de la Tunisie.

Dans un autre contexte, les deux ministres ont évoqué la situation économique en Tunisie et les réformes nécessaires et les pourparlers en cours entre la Tunisie et le Fonds monétaire international, où Al-Jarandi a souligné l’importance de la reprise économique comme condition du renforcement et du maintien de la démocratie. a souligné que l’Allemagne continuera à soutenir le gouvernement tunisien pour mettre en œuvre les réformes économiques nécessaires.

La rencontre a également été l’occasion, au cours de laquelle les deux parties ont confirmé la congruence des points de vue sur la plupart des questions régionales et internationales d’intérêt commun, notamment le dossier libyen, suite au succès de l’Allemagne dans l’organisation de la conférence de Berlin 2 sur la Libye, qui s’est tenue hier, mercredi. , et la Tunisie figurait parmi les participants.

À cet égard, les deux parties ont convenu de poursuivre la coordination et la consultation afin de soutenir le gouvernement libyen d’unité nationale dans la mise en œuvre des avantages à venir.

A l’issue de la séance de travail entre les deux parties, Al-Grandi et Heiko Maas ont signé un document de déclaration d’intention de coopération entre les deux pays dans le cadre du programme Nouveau partenariat pour la promotion de la démocratie « Ta’ziz » , qui considère la Tunisie parmi les 4 pays éligibles à bénéficier de ce programme qui vise à soutenir la démocratie, ce qui confirme la confiance Le renouveau des autorités allemandes dans la démocratie tunisienne et leur souci de continuer à les soutenir et à les renforcer.

What do you think?

26 Points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0
L'Algérie lancera un appel d'offres pour 1 GW de capacité renouvelable cet été

L’Algérie lancera un appel d’offres pour 1 GW de capacité renouvelable cet été

« Décriminaliser Bitcoin » : la Tunisie franchit un pas supplémentaire décisif

« Décriminaliser Bitcoin » : la Tunisie franchit un pas supplémentaire décisif