in

Les prisons tunisiennes réfutent les mensonges d’un député emprisonné proche des Frères musulmans

صورة للسجين ياسين العياري

Actuexpress Le 2021-09-09 15:10:36, Les prisons tunisiennes réfutent les mensonges d’un député emprisonné proche des Frères musulmans

L’Autorité générale des prisons et de la réforme en Tunisie a démenti les accusations du parlementaire incarcéré proche des Frères musulmans, Yassin al-Ayari, et les a qualifiées de « fabrications ».

Le Mouvement Amal avait précédemment annoncé que Yassin al-Ayari, qui en fait partie, est en grève de la faim depuis hier matin, mercredi, dans sa cellule de la prison de Mornaguia (dans le nord du pays).

Le mouvement a attribué les raisons de cette démarche, dans un communiqué, à « l’impossibilité de lui permettre de rencontrer le juge de l’exécution, malgré son insistance et sa correspondance avec lui depuis plus de trois semaines, et l’absence de conditions sanitaires adéquates. pour sa situation. »

Elle a également justifié cela en « ne lui permettant pas de faire les achats qu’il désire malgré leur disponibilité, et l’empêchant de connaître l’heure et l’heure, ce qui contredit les droits des détenus et ne lui permet pas de recevoir des messages de l’extérieur de la prison pour tenter de lui imposer l’isolement, et ne pas lui permettre de se faire vacciner contre le virus Corona. »

De son côté, l’Autorité générale des prisons et de la réforme a démenti ces accusations, expliquant dans un communiqué publié aujourd’hui que « l’administration pénitentiaire de Mornaguia ne peut en aucun cas empêcher le détenu d’Al-Ayari de rencontrer le juge de l’exécution des peines déférées par l’institution en vue du moment où il fixe une date pour ce jour et cette heure.

Concernant le manque de conditions sanitaires adéquates pour son état et son incapacité à réchauffer la nourriture qui lui est servie, l’autorité pénitentiaire affirme qu’« Al-Ayari bénéficie des soins de santé nécessaires comme le reste des détenus, conformément aux dispositions de la loi n° 2001-52 du 14 mai 2001, relative au système pénitentiaire.

Elle a déclaré que « pour des raisons de sécurité, il n’est pas possible d’autoriser l’introduction d’appareils de chauffage des aliments dans les salles de prison en raison du fait que de tels équipements peuvent constituer une menace directe pour la sécurité de l’unité et la sécurité des déposants, sachant que le l’administration pénitentiaire fournit des repas chauds à tous les détenus. »

Pour ce qui est de l’empêcher de connaître l’heure et l’heure, l’Autorité pénitentiaire nie et confirme que toutes les salles de la prison de Mornaguia sont équipées d’horloges murales et de téléviseurs qui permettent aux déposants de connaître l’heure facilement.

Concernant la question de ne pas pouvoir recevoir de messages de l’extérieur de la prison et la tentative de l’isoler, l’Autorité générale des prisons et de la réforme confirme que les messages qu’il a reçus ne venaient pas de sa famille mais de citoyens en réponse à des son invitation à recevoir leurs réclamations eu égard à sa qualité de parlementaire, qui sont conservées et il en sera habilité à sa libération, selon la réglementation en vigueur à cet effet.

S’agissant de permettre au détenu concerné et au reste des détenus de se faire vacciner contre le Covid 19, l’Autorité pénitentiaire rapporte que la vaccination des détenus a commencé depuis le 16 avril dernier, et le nombre de détenus de la prison de Mornaguia ayant reçu une première dose de vaccination a atteint 535 détenus.

Et l’Agence générale d’État pour la justice militaire en Tunisie avait précédemment rapporté dans un communiqué que le député Yassin Ayari avait été incarcéré à la prison civile de Tunisie, en exécution d’une décision de justice rendue à son encontre le 6 décembre 2018.

L’agence a déclaré que le parquet militaire assumait la mise en œuvre de la décision susmentionnée conformément à l’ordonnance présidentielle n° 80 de 2021 du 29 juillet, relative à la levée de l’immunité des membres de l’Assemblée des représentants du peuple.

What do you think?

13 Points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Le Président de l'Algérie récompense les athlètes qui ont remporté les Jeux Paralympiques

Le Président de l’Algérie récompense les athlètes qui ont remporté les Jeux Paralympiques

Les raisons du départ de Benguit connue ?

Les raisons du départ de Benguit connue ?