in

Pour lutter contre la résurgence du Covid-19 … la Tunisie suspend les cours

Pour lutter contre la résurgence du Covid-19 ... la Tunisie suspend les cours

Rédaction Le 2021-04-17 18:51:00, Pour lutter contre la résurgence du Covid-19 … la Tunisie suspend les cours

Samedi, les autorités tunisiennes ont décidé de suspendre les cours dans toutes les écoles et instituts secondaires et d’adopter l’enseignement à distance dans les universités afin de lutter contre la résurgence de l’épidémie de Covid-19 dans le pays.

La porte-parole du gouvernement, Hasna Bin Sulaiman, a déclaré lors d’une conférence de presse que cette décision, qui s’étend du 18 au 30 avril, « comprend l’enseignement primaire et intermédiaire, les instituts et l’accréditation de l’enseignement à distance dans l’enseignement supérieur ».

« trés dangereux »

Le Comité scientifique a également approuvé lors de la réunion tenue samedi au siège du gouvernement, « Le Golan a interdit les voitures et les transports de sept heures du soir (18h00 GMT) à cinq heures du matin (04h00 GMT) » sauf en cas d’urgence cas, selon Bin Sulaiman.

De son côté, une porte-parole du ministère de la Santé, Nassaf Bin Alia, a qualifié la situation sanitaire du pays de « très dangereuse et caractérisée par un taux élevé de blessures ».

Cela vient à la lumière du nombre élevé de virus depuis le début du mois dans le pays, qui est d’environ 12 millions de personnes, atteignant des dizaines de décès et plus d’un millier d’infections par jour. Le bilan total a atteint 9 637 morts et environ 280 000 blessés.

De Tunisie (archivé)

De Tunisie (archivé)

203 mille ont été vaccinés

Selon les statistiques du ministère tunisien de l’Education, 9783 blessés et 44 décès d’étudiants et de fonctionnaires ont été enregistrés depuis la mi-septembre.

Il y a une semaine, le Premier ministre tunisien Hicham El Mechichi a assoupli le couvre-feu nocturne à la demande du président Qais Saeed, quelques jours après l’avoir resserré pour freiner la propagation croissante du Covid-19.

En outre, le couvre-feu s’étend de dix heures du soir (21h00 GMT) à cinq heures du matin et coïncide avec le mois de Ramadan, qui est généralement témoin de rassemblements nocturnes.

Depuis le lancement de la campagne de vaccination contre le virus en Tunisie à la mi-mars, 203 000 personnes ont été vaccinées.

Avertissement de l’effondrement du système de santé

Les responsables de la santé ont averti cette semaine que certains services hospitaliers avaient atteint leur capacité maximale, en particulier dans les principaux gouvernorats. « Les services de réanimation sont pleins et les lits d’oxygène sont à 80% », a déclaré le directeur régional de la santé du gouvernorat de Sousse (est), Muhammad Al-Ghadbani, mettant en garde: « Nous avons peur de l’effondrement du système de santé. »

La Tunisie devrait également commencer à recevoir des voyages touristiques affrétés à partir de lundi conformément à un protocole sanitaire strict, comme l’a annoncé plus tôt le ministère du Tourisme.

Les répercussions du Covid-19 ont exacerbé la crise sociale et économique, notamment avec l’effondrement des revenus du secteur du tourisme important pour l’économie tunisienne, et les dommages aux secteurs non organisés qui font vivre de nombreuses familles.

What do you think?

26 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
L'Algérie propose d'acheter environ 40000 tonnes d'orge fourragère

L’Algérie lance un appel d’offres pour acheter du blé meunier, selon les négociants

la Tunisie ferme ses écoles et ses universités après une augmentation des cas

la Tunisie ferme ses écoles et ses universités après une augmentation des cas