in

Pour résoudre la crise tunisienne… Le Parlement demande le limogeage de Ghannouchi et Michichi

Pour résoudre la crise tunisienne... Le Parlement demande le limogeage de Ghannouchi et Michichi

Actuexpress Le 2021-06-21 13:09:00, Pour résoudre la crise tunisienne… Le Parlement demande le limogeage de Ghannouchi et Michichi

Dans le cadre d’une feuille de route pour sortir de la crise tunisienne, le Bloc démocratique (38 députés) a appelé à la démission du président du Parlement Rashid Ghannouchi et du Premier ministre Hicham Al-Mashishi, en vue de résoudre la crise politique étouffante que traverse le pays. connaît pour le sixième mois consécutif.

Aujourd’hui, lundi, le chef du Bloc démocratique, Mohamed Ammar, a estimé que la Tunisie traverse actuellement ses « crises économiques, sociales, sanitaires et politiques les plus sombres », proposant à ce qu’il a appelé les acteurs politiques une « feuille de route pour surmonter ces crises ».

Feuille de route

Cette feuille de route qu’Ammar a présentée sur sa page Facebook a surmonté la démission d’Al-Mashishi, proposant trois noms parmi lesquels choisirait le président Qais Saeed, « la figure la plus capable de former un mini-gouvernement politique dont la priorité est une économie saine ».

Quant à la deuxième revendication la plus marquante de la carte proposée, elle est représentée par la démission du leader du mouvement Ennahda, Rashid Ghannouchi, de la présidence du Parlement, à condition que la Chambre des représentants se consacre au cours de la période à venir à « modifier le système électoral et politique.

Le président tunisien Kais Saied

Le président tunisien Kais Saied

Les mêmes exigences du président

Les perceptions du bloc démocrate d’opposition, composé de représentants du Courant démocrate et du Mouvement populaire, recoupent la demande de Saeed d’« inscrire le changement de système politique et de système électoral dans l’agenda du dialogue national », que le syndicat réclame depuis la fin de l’année dernière.

Il est à noter que le secrétaire général du Syndicat, Noureddine Taboubi, a confirmé dans un communiqué à la fin de la semaine dernière, « Saeed a soudainement rétracté son acceptation de la survie du gouvernement Al-Meshishi en échange du changement de 4 ministres. , expliquant qu' »il a renouvelé son appel à la démission du gouvernement avec tous ses membres », en raison de « l’émergence de nouveaux développements », évoquant la libération par la justice du chef du parti Cœur de Tunisie, Nabil Karoui, un allié d’Ennahda.

What do you think?

26 Points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0
Operation Whirl Punch

20 morts alors que les troupes combattent les insurgés à Borno

L'Algérie bat la Tunisie... et le record de la Côte d'Ivoire !

L’Algérie bat la Tunisie… et le record de la Côte d’Ivoire !