in

Tout le monde saute du naufrage du bateau de la Renaissance en Tunisie

Tout le monde saute du naufrage du bateau de la Renaissance en Tunisie

Actuexpress.net Le 2021-09-08 07:02:18, Tout le monde saute du naufrage du bateau de la Renaissance en Tunisie

Les partis, les forces politiques et certaines personnalités publiques ont décidé de se distancer de toute alliance qui les unit à Ennahda, surtout après que la justice tunisienne s’est engagée à poursuivre les éléments de corruption et les partisans du chaos dans le pays et à tenir pour responsables les responsables de la détérioration économiques et politiques et l’effondrement du système de santé.

En revanche, le nombre de partisans des décisions correctives du président annoncées le 25 juillet, pour geler les travaux du Parlement, lever l’immunité de ses membres et relever certains responsables de l’Etat de leurs fonctions, a augmenté.

ومنذ الإعلان عن قرارات يوليو سارعت الأحزاب والقوى السياسية في البلد فضلا عن النقابات العامة والاتحاد التونسي للشغل الذي يعد أكبر مظلة عمالية ونقابية في البلاد إلى دعمها والمطالبة باستكمالها من أجل تحقيق الصالح العام وإرساء مبادئ الديموقراطية والدستور، وتدريجيا انضمت إليها كافة القوى التي كانت تمثل حليفا للنهضة Autrefois.

Les observateurs estiment que les mouvements des forces politiques rejoignent les revendications de la rue tunisienne, en colère contre les mouvements d’Ennahda, qui s’est rangé du côté de l’intérêt public et s’est éloigné de l’agenda national de l’Etat au profit d’une idéologie extrémiste.

Le politologue tunisien Belhassan Yahyaoui estime que se rallier au leadership politique et unifier les rangs des forces tunisiennes est une bonne chose pour faire face aux défis que traverse actuellement le pays, et contribuera à surmonter les obstacles et à approfondir le soutien international à ce que le président Kais Saied fait.

La renaissance est terminée

Dans une déclaration à « Sky News Arabia », Yahyaoui dit que le mouvement Ennahda, tel que nous l’avons connu au cours des dix dernières années, a complètement pris fin, et donc comment ce mouvement peut-il muter et quelle nouvelle forme il prendra, pour qu’il se repositionne dans la vie politique et la rue tunisienne, une autre porteuse de nombreuses possibilités, mais qui ne s’arrêtera certainement pas pour toujours.

Parlant des forces politiques qui furent à un moment des alliées de la renaissance des Frères musulmans, Yahyaoui constate que les procédures du 25 juillet ont prouvé qu’elles sont des forces hypothétiques et n’ont aucune existence dans la réalité, et qu’elles n’ont pas de base populaire dans la rue tunisienne, et elles ont terminé depuis l’annonce des résultats des élections, ce qui explique que depuis le 25 Depuis juillet, nous n’avons vu aucun mouvement pour toutes ces forces politiques, ne serait-ce qu’une conférence de presse pour exprimer leur point de vue, il est donc clair qu’Ennahda prenait le contrôle des forces politiques, mais d’un autre côté, il ne considérait pas le second en Ennahda comme le partenaire approprié.

Yahyaoui souligne que la tentative de ces forces politiques de modifier leur discours n’est qu’un mécanisme pour revenir sur la carte politique du pays et pour s’assurer une certaine place dans l’avenir politique de la Tunisie.

De son côté, le président tunisien Kais Saied a promis de restituer la souveraineté au peuple, dans le cadre de la constitution du pays, afin que le mot « souveraineté » ne soit pas « abandonné » dans la constitution.

Les déclarations de Saied, qui ont été rapportées par les médias tunisiens, dimanche, sont intervenues lorsqu’il a reçu samedi soir des membres de l’Organisation Araf (Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat) au palais présidentiel de la capitale, Tunis.

Said a déclaré: « Nous travaillerons dès que possible pour organiser ce qui doit être réglementé dans le cadre de la constitution afin que la souveraineté revienne au peuple, pas que la souveraineté soit un mot abandonné dans le texte de la constitution. »
Il a ajouté qu' »il passera dans les plus brefs délais aux procédures que le peuple lui a tracées ».

What do you think?

26 Points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0
Le déficit commercial de l'Algérie a baissé de 88% sur la période janvier-août

Le déficit commercial de l’Algérie a baissé de 88% sur la période janvier-août

Tunisie : Le prélèvement de 1% sur les salaires fait partie d'autres réformes pour financer les caisses sociales (Trabelsi)

Tunisie : Le prélèvement de 1% sur les salaires fait partie d’autres réformes pour financer les caisses sociales (Trabelsi)