in

Tunisie.. Enquêtes judiciaires contre un certain nombre de députés et d’avocats

Tunisie.. Enquêtes judiciaires contre un certain nombre de députés et d'avocats

Actuexpress.net Le 2021-07-29 15:30:00, Tunisie.. Enquêtes judiciaires contre un certain nombre de députés et d’avocats

Aujourd’hui jeudi, la justice tunisienne a ouvert une enquête contre l’ancien chef de l’Autorité anti-corruption, Chawki Tabib, 3 députés, et un certain nombre d’avocats, dans diverses affaires allant de la fraude à la corruption administrative et financière et à l’abus de pouvoir. .

Le porte-parole de la cour d’appel de Tunis, Habib Tarkhani, a indiqué dans un communiqué à l’agence de presse « Tunisia Africa » ​​que le procureur général de la cour d’appel a autorisé aujourd’hui, jeudi, le procureur de la République près le tribunal de première instance Instance à Tunis, d’ouvrir une enquête contre l’ancien chef de l’Autorité nationale anti-corruption, Chawki Tabib, concernant une plainte qu’elle a déposée auprès de la société Vivan, et qui était liée à des « soupçons de fraude et d’utilisation trompeuse ».

Tarkhani a expliqué que les soupçons susmentionnés concernaient le contenu du rapport de l’Autorité nationale de lutte contre la corruption concernant le conflit d’intérêts de l’ancien Premier ministre Elias Fakhfakh et un accord général conclu avec l’Agence nationale d’élimination des déchets, indiquant que la demande d’autorisation de piste le plaignant a été soumis à l’Agence générale de la cour d’appel le 19 juillet 2021.

Le même porte-parole a ajouté que l’Agence de la République près le Tribunal de première instance de Tunis était également habilitée à ouvrir une enquête contre Chawki Tabib en sa qualité d’avocat, concernant la plainte déposée par l’Observatoire de la transparence et de la bonne gouvernance et son objet « de nombreuses violations du comportement financier et administratif de l’autorité pendant le temps de sa présidence de médecin », notant que la demande Le défendeur a été retracée à l’Agence générale de la cour d’appel le 19 juillet 2021.

Tarkhani a indiqué que le procureur général près la cour d’appel a également autorisé aujourd’hui, jeudi, le procureur de la République près le tribunal de première instance de Tunis, à ouvrir une enquête sur une plainte déposée par le Syndicat républicain de sécurité et des agents du Département des recherches à Tunis -Aéroport de Carthage, chef du bloc de la coalition pour la dignité au Parlement, député et avocat Seif El-Din Makhlouf et avocat Mahdi Zagrouba concernant ce qu’on appelle l’« incident de l’aéroport ».

Et « l’incident de l’aéroport » qui a eu lieu à la mi-mars, au cours duquel un agent de l’aéroport a été agressé par le député Seif El-Din Makhlouf, après qu’une passagère a été empêchée de quitter le pays pour suspicion de corruption.

Dans le même contexte, Tarkhani a indiqué que le Procureur de la République près le Tribunal de Première Instance de Tunis a également été autorisé par le Procureur Général de la Cour d’Appel de Tunis à ouvrir une enquête sur la plainte déposée par l’ancien membre de la Cour Vérité et Dignité. Commission, Ibtihal Abdel Latif, contre chaque président de la Commission d’arbitrage et de réconciliation de la Commission Vérité et Dignité. concernant le soupçon de découverte de fraude dans un dossier de rapprochement et la conclusion d’une convention d’arbitrage au profit de l’homme d’affaires d’Al-Azhar.

Tarkhani a précisé que la demande d’autorisation de poursuivre les avocats susmentionnés qui étaient accusés dans cette affaire avait été soumise à la Cour d’appel le 19 juillet, c’est-à-dire avant les décisions exceptionnelles annoncées par le président Qais Saeed le 25 juillet, y compris la décision de diriger le ministère public, et dépouiller les députés de l’immunité parlementaire.

What do you think?

26 Points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0
La commission de discipline de la Ligue algérienne ouvre une enquête sur des allégations d'abus racistes

La Fédération Algérienne détermine les clubs participant à la Ligue des Champions d’Afrique et à la Coupe de la Confédération

La Tunisie, maison témoin de la démocratie au Maghreb, peut-elle basculer ?

La Tunisie, maison témoin de la démocratie au Maghreb, peut-elle basculer ?