in

Tunisie – Ghannouchi charge Ahmed Gaaloul d’annoncer le programme de la prochaine phase d’Ennahdha !

Tunisie – Ghannouchi charge Ahmed Gaaloul d’annoncer le programme de la prochaine phase d’Ennahdha !

Actuexpress Le 2021-07-14 23:37:03, Tunisie – Ghannouchi charge Ahmed Gaaloul d’annoncer le programme de la prochaine phase d’Ennahdha !

Par Ramsis | 14 Juillet 2021 à 22:33 Facebook Twitter LinkedIn WhatsApp

D’habitude discret, et préférant rester dans l’ombre, le dirigeant au sein d’Ennahdha et ancien secrétaire d’État Ahmed Gaâloul, est, subitement, monté au créneau, et a sorti une longue dissertation sur sa page facebook. Une thèse si bien construite, remplie de messages subliminaires à l’attention de tout le monde, ou, plutôt, au subconscient de tout le monde, et présentant si bien le programme pour la période à venir d’Ennahdha, qu’on est, tout de suite, tenté de croire qu’il s’agit, plus de l’œuvre et la plume de son père spirituel, Rached Ghannouchi. La conduction du discours, et, surtout, son contenu, qui est très profond et qui dicte, carrément, la conduite à tenir pour les nahdhaouis, ne sauraient, en effet, émaner d’un simple lieutenant du Cheikh, fut-il, aussi proche qu’Ahmed Gaâloul.

Dans la thèse qu’il a postée sur sa page facebook, Gaâloul annonce la seule alternative que vont avoir les nahdhaouis, pour la phase à venir. Et qui est celle de devoir gouverner, par eux-mêmes.

Il faut croire que les dirigeants nahdhaouis ont été obligés de constater la gravité de la situation et leur position critique dans tout çà. Ils ont compris qu’ils font l’objet de tous les reproches et de toutes les accusations en rapport avec leur responsabilité dans la détérioration de la situation globale du pays. Ils ont, aussi, pu mesurer le degré de haine dont ils font la cible, à l’occasion de la supposée maladie de leur Cheikh. Une situation très critique, aggravée par les indélicates et les gaffes que certains de leurs dirigeants ont commises, et qu’ils ont été, aussitôt, prix de rectifier, comme l’a fait Abdelkarim Harouni, en reniant ses revendications de dédommagements et l’ ultimatum qu’il a posé au chef du gouvernement.

Et pour inverser la tendance, le Cheikh a du faire appel à toute son ingéniosité. Il a fait appel à une figure non consommée, qui présente, plutôt, bien, et de surcroît, jeune et sportif, en l’occurrence Ahmed Gaâloul, son fils spirituel. Ce dernier a publié un long texte assez explicite, pour présenter la nouvelle stratégie des islamistes, et qui est celle de devoir prendre les rênes du pouvoir, et de gouverner par eux-mêmes. Mais il fallait aussi essayer d’expliquer qu’ils n’y sont pour rien dans la situation actuelle. C’est pour çà que le discours présenté par Gaâloul a été truffé de messages quasi subliminaires, pour inculquer certains messages dans le subconscient de tout le monde.

En substance, ces messages étaient :

Il est impossible, inutile et sans aucun espoir ni garantie de résultat, de refaire une révolution. Ce qui est la principale crainte des nahdhaouis.

Rappel qu’Ennahdha n’a pas gouverné, durant ces dix dernières années, bien qu’elle pouvait et devait le faire.

Ennahdha est le seul parti fort et structuré qui peut changer la situation et le citoyen ne fait confiance qu’à elle, malgré la haine qu’il nourrit pour elle.

Les opposants ne sont que des agents des axes internationaux du mal, qui veulent brûler le pays.

Le citoyen sait qu’Ennahdha peut quand elle veut, et qu’elle a des solutions pour l’importation des vaccins, la gestion de la pandémie, la reprise économique…

Il y avait, même, un message pour les nahdhaouis, pour les mobilisateurs et les rassembler, en leur affirmant qu’ils n’ont aucun autre choix, et qu’ils doivent gouverner, car, Message aux nahdhaouis : s’ils lâchent le morceau ils sont appelés à disparaître à très court terme.

Voilà, pour le programme présenté par Gaâloul, et dont la mise en œuvre reste très facile à déviner, puisqu’Ennnahdha semble avoir décidé de se défaire de Mechichi, et de désigner un nahdhaoui à sa place. Quand au subterfuge pour le faire, et pour contourner le véto de Kaïs Saïed, on peut leur faire confiance, ils ont certainement leur petite idée, là-dessus !

Facebook Twitter LinkedIn WhatsApp

Que se passe-t-il en Tunisie ?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous !

What do you think?

26 Points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0
Grâce à 3 avions militaires|  L'Egypte envoie une aide médicale d'urgence à la Tunisie

Grâce à 3 avions militaires| L’Egypte envoie une aide médicale d’urgence à la Tunisie

Regardez l'étonnante frappe de Riyad Mahrez alors que l'Algérie a tenu

Regardez l’étonnante frappe de Riyad Mahrez alors que l’Algérie a tenu