in

Tunisie. La magistrature militaire a abandonné l’affaire Khayari faute de juridiction, et cette dernière est « libre et libre »

تونس.. القضاء العسكري يتخلى عن قضية الخياري لعدم الاختصاص والأخير

Actuexpress Le 2021-04-24 16:45:00, Tunisie. La magistrature militaire a abandonné l’affaire Khayari faute de juridiction, et cette dernière est « libre et libre »


Tunisie. La justice militaire abandonne l'affaire Khayari faute de compétence et cette dernière

youtube.com

Le député tunisien Rashid El-KhayariRTRT

La page officielle du député tunisien Rached El-Khayari a annoncé, samedi, que la justice militaire avait abandonné le cas d’un député au Parlement au profit du parquet pour incompétence.

Jeudi dernier, le premier juge d’instruction du Tribunal militaire permanent de première instance de Tunis a émis une citation à comparaître contre El-Khayari après avoir publié un clip vidéo dans lequel il accusait le président de la République, Qais Said, d’avoir reçu de l’argent d’Amérique pour soutenir sa campagne électorale.

La justice militaire a inculpé un certain nombre d’accusations contre Al-Khayari, représenté en << faisant ce qui affaiblirait l'esprit du régime militaire, l'obéissance aux supérieurs ou le respect qui leur était dû, critiquant les actions du commandement général ou des responsables de la actions de l'armée ou de la nation dans l'intention de nuire à la défense nationale et de conspirer contre la sécurité intérieure de l'État. Organe d'État. "

Toutes les accusations ont été portées conformément aux dispositions des chapitres juridiques du code pénal.

El-Khayari a déclenché une grande polémique en Tunisie après avoir publié lundi dernier sur sa page Facebook un clip vidéo dans lequel il accusait le président de la République, Qais Saeed, de recevoir un soutien et des financements étrangers pour augmenter ses chances de remporter l’élection présidentielle de 2019. .

Dans la vidéo, El-Khayari a affirmé que «le parti qui a financé la campagne de Saïd était celui qui lui avait divulgué les documents après que le président de la République eut changé son allégeance des Américains aux Français».

De son côté, l’ambassade des États-Unis en Tunisie a réfuté les propos d’El-Khayari, notant que «le gouvernement des États-Unis n’a fourni aucun financement pour soutenir la campagne électorale du président Qais Said», soulignant son «plein respect de l’intégrité et de l’indépendance de la démocratie tunisienne. . « 

Source: médias tunisiens

Suivez RT surRTRT

What do you think?

26 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
IPOB et ESN vont donner l'enfer aux terroristes peuls dans le sud-est - Nnamdi Kanu

IPOB et ESN vont donner l’enfer aux terroristes peuls dans le sud-est – Nnamdi Kanu

il doit retourner en Tunisie dimanche, il sera jugé lundi à Bayonne

il doit retourner en Tunisie dimanche, il sera jugé lundi à Bayonne