in

Tunisie .. Le ministre de la Santé a été limogé en raison d’une ruée vers les vaccinations

Tunisie .. Le ministre de la Santé a été limogé en raison d'une ruée vers les vaccinations

Rédaction Le 2021-07-20 20:19:00, Tunisie .. Le ministre de la Santé a été limogé en raison d’une ruée vers les vaccinations

Aujourd’hui, mardi, le Premier ministre tunisien Hisham Al-Meshishi a décidé de limoger le ministre de la Santé, Fawzi Al-Mahdi, dans le contexte de la bousculade survenue aujourd’hui dans les centres de vaccination contre Corona, et après son échec à gérer la crise épidémique en le pays.

Hier, lundi, le ministère de la Santé a annoncé l’ouverture des portes des centres de vaccination pendant l’Aïd al-Adha pour tous les plus de 18 ans, mais il a alloué un petit nombre de centres de vaccination.

Une bousculade devant un centre de vaccination en Tunisie

Une bousculade devant un centre de vaccination en Tunisie

D’autre part, la participation a dépassé toutes les attentes, alors que le ministère n’a pas fourni un nombre suffisant de doses de vaccins, ce qui a entraîné le chaos, la bousculade et l’entassement devant les centres, causant des blessures et des fractures à de nombreux citoyens, scènes qui ont secoué l’opinion publique.

En conséquence, Al-Mashishi a décidé de limoger le ministre de la Santé, Fawzi Al-Mahdi, et de nommer le ministre des Affaires sociales, Muhammad Al-Tarabulsi, comme ministre de la Santé par intérim.

La Tunisie connaît une dégradation sanitaire sans précédent, suite au déclenchement de la pandémie de Corona et à l’incapacité des autorités à la contenir.

De l'un des centres de vaccination en Tunisie aujourd'hui

De l’un des centres de vaccination en Tunisie aujourd’hui

Auparavant, le représentant de l’Organisation mondiale de la santé en Tunisie avait tiré la sonnette d’alarme sur la détérioration de la situation épidémiologique dans le pays, appelant à un soutien international urgent.

Le représentant de l’Organisation mondiale de la santé, Yves Soteran, a déclaré que la Tunisie enregistre le nombre de morts « le plus élevé » dans la région arabe et le continent africain, ajoutant que le pays traverse une « situation difficile » qui s’aggrave, avec plus de 100 morts par jour.

Le responsable de l’ONU a appelé à un soutien « immédiat et urgent » de la Tunisie pour faire face à son sort.

What do you think?

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Certains d'entre eux, comme "voyou et charlatan"... la propagation du phénomène du changement de patronyme en Algérie

Certains d’entre eux, comme « voyou et charlatan »… la propagation du phénomène du changement de patronyme en Algérie

Royaume-Uni, Portugal, Tunisie… la vaccination à l’épreuve de la reprise épidémique