in

Tunisie.. Le mouvement « Ennahda » appelle à des réformes pour surmonter la crise économique

تونس.. حركة

Actuexpress.net Le 2021-06-05 17:34:00, Tunisie.. Le mouvement « Ennahda » appelle à des réformes pour surmonter la crise économique

Samedi, le mouvement tunisien Ennahda a appelé à des réformes urgentes pour surmonter la crise économique et sociale du pays.

C’est ce qui ressort d’un discours prononcé par Rached Ghannouchi, chef du mouvement « Ennahda », lors d’un séminaire organisé par le mouvement à l’occasion du quarantième anniversaire de sa fondation, intitulé : « Réalité, enjeux et voies pour sortir de la crise. « 

Ghannouchi, qui occupe le poste de Président du Parlement tunisien, a souligné la nécessité d’œuvrer pour surmonter la crise économique et sociale en Tunisie, en menant un dialogue franc et transparent entre l’État et les différents acteurs, pour mettre en œuvre des réformes urgentes.

Il a ajouté que les indicateurs économiques et sociaux actuels reflètent que les acquis de la Tunisie après la révolution de 2011 sont menacés, ce qui nécessite un réarrangement des priorités et un dialogue sérieux pour développer une stratégie nationale pour surmonter la crise actuelle.

Ghannouchi a appelé les acteurs politiques, les experts économiques et toutes les composantes de l’Etat à œuvrer pour préserver les acquis de la révolution en termes de libertés et de démocratie et d’employer la position stratégique de la Tunisie dans la prochaine étape.

Le chef du mouvement Ennahda a déclaré que beaucoup des attentes de la révolution n’ont pas été satisfaites, et aujourd’hui nous vivons une crise économique et sociale, et nous consommons plus que nous ne produisons et nous sommes noyés dans les dettes, ajoutant : « Il n’y a pas de douter que ce soit la responsabilité de tous et qu’il est temps de se poser une question sur la crise économique.Pour les huit gouvernements successifs depuis la révolution ?

Il a poursuivi : « Il est temps pour l’élite tunisienne et les responsables de tous les secteurs, tant au sein de l’autorité que de l’opposition, de prendre au sérieux le problème économique et de prendre les décisions appropriées. l’économie solidaire, dont la dernière en date approuve la loi sur le travail pour ceux dont le chômage s’est prolongé. »

Il a souligné, « la nécessité de préserver les acquis de la révolution, et en premier lieu les libertés. Une grande importance doit être accordée à la question de l’économie sociale afin de se dresser sur les brèches, qu’elles soient dans la démarche suivie ou les pratiques ».

Ghannouchi a souligné la nécessité de faire bon usage de la position stratégique de la Tunisie, soulignant que la Tunisie a des partisans à l’étranger, que ce soit en Europe, dans le monde arabe et dans l’ensemble de la région, et donc les Tunisiens doivent parler avec le monde d’une seule voix.

Le gouvernement tunisien table sur une croissance de 3,9% en 2021, tandis que le Fonds monétaire international table sur une croissance de 3,2% pour la Tunisie, contre une contraction de 8,8% en 2020.

Le produit intérieur brut a diminué de 3% sur une base annuelle au cours du premier trimestre 2021, avec des pressions continues résultant de la pandémie de Corona, de la lenteur des opérations de vaccination locales et de la fermeture continue d’installations vitales.

Source : agences

Suivez RT surRTRT

What do you think?

20 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Algérie.. Comment la carte parlementaire a-t-elle évolué en 30 ans ?  |  L'actualité de l'Algérie

Algérie.. Comment la carte parlementaire a-t-elle évolué en 30 ans ? | L’actualité de l’Algérie

La situation de COVID reste alarmante mais le secteur de tourisme repend ses activités. Photo illustration

à quelles conditions puis-je rejoindre la Tunisie ?